EN CE MOMENT SUR NRJ
»»» Party Run «««

SNOOP DOGG

  • Nom : CORDOZAR CALVIN
  • Prénom : Broadus
  • Date de naissance : 20/10/1971
  • Lieu de naissance : Long Beach, Etats-Unis
  • Nationalité : Américaine
  • Snoop Dogg est sans aucun doute l'un des rappeurs américains les plus célèbres du monde, son flow et ses hits étant souvent considérés comme des modèles par les rappeurs de la "West Coast". Passé par le reggae et le R N'B, on lui doit des pépites comme  « Drop It Like It's Hot » ou « Signs » en duo avec Justin Timberlake. Son nouvel opus, « Bush » est produit par Pharrell Williams et attendu pour le mois de mars 2015.

Evènements

Biographie

Des débuts mitigésLe futur Doggfather de la West Coast naît le 20 octobre 1972 à Long Beach en Californie. Le jeune Calvin Cordozar Broadus suit alors une scolarité plus qu'honorable.

Bon élève, mais adepte de substances illicites et membre du gang des Crips depuis 1984, il se fait arrêter peu de temps après l'obtention de son diplôme du College. Fini les études, ce sera la prison par intermittence jusqu'en 1991.
« Doggystyle », la consécrationEn 1992, il enregistre une démo avec son groupe 213 composé de Nate Dogg, son cousin, et de Warren G. Demi-frère de Dr. Dre, Warren G parvient à lui faire écouter leur cassette.  Résultat : Snoop Doggy Dogg sort un premier morceau pour le film « Deep Cover », et apparaît sur la quasi-totalité de l'album culte « The Chronic », de Dr.Dre. La machine s'emballe très vite. En 1993, son premier album « Doggystyle » entre directement numéro un dans les charts, un exploit à l'époque pour un opus hip-hop.

A partir de 1996, le rappeur de Long Beach raccourcit son nom en Snoop Dogg lorsqu'il quitte Death Row Records pour aller sur le label de Master P, No Limit Records. Son deuxième album « Tha Doggfather » se vend à 2 millions d'exemplaires.
Une légende est néeEntre 1998 et 2002, le parrain du G-Funk enchaîne les albums : « Da Game Is to Be Sold not to Be Told », « No Limit Top Dogg », et « Tha Last Meal ». En 2002 il sort notamment « Pay tha Cost to Be da Bo$$ ». Sur le single « Beautiful », on retrouve un certain Pharrell Williams? Et comme tout big boss du hip-hop qui se respecte, Snoop s'incruste dans le milieu du cinéma.On le voit aux côtés de Denzel Washington dans « Training Day » et dans « Starsky et Hutch » dans le rôle d'Huggy les bons tuyaux. Après une incursion dans le monde du porno en s'associant avec Larry Flint, il finit par fonder en 2005 sa société de production de films "normaux", Snoopadelic films. 
Retour à la musique en 2004Après avoir brièvement reformé 213 pour l'opus « The Hard Way », Snoop Dogg signe sur le label Star Trak des Neptunes sur lequel sort « R&G (Rhythm & Gangsta) : The Masterpiece » . On retrouve le célèbre single, « Drop It Like It's Hot ». Après quelques échappées soul et R'n'B, « Tha Blue Carpet Treatment », son huitième opus, paru en 2006, marque un retour aux sources du gangsta rap et ses retrouvailles avec Dr. Dre. Les années 2006 et 2007 sont aussi marquées par des échauffourées avec la justice. Cela ne l'empêche pas de participer à une télé-réalité sur sa vie, et de sortir son 9ème album « Ego Trippin » porté par le succès du single «Sensual Seduction». L'année 2009,  Snoop Doog sort un nouvel album « Malice n Wonderland », très rapidement suivi d'une réédition l'année suivante  «  More Malice ».
La nouvelle génération Le début des années 2010 est marqué pour Snoop Dogg par des collaborations très diverses. Sur son 11ème album «The Doggumentary», on retrouve les touches de Kanye West, John Legend, Wiz Khalifa ou encore  Gorrilaz. En 2011, il planche avec David Guetta sur le hit «Sweat».
Le passage à Snoop Lion A l'été 2012, celui qui est encore Snoop Dogg dévoile un titre très reggae avec Diplo. Ce tube amorce sa transformation en rastafari sous le pseudonyme Snoop Lion, en hommage à Bob Marley. Il sort alors «Reincarnated» en avril 2013.   Cette même année il offre deux duos, avec sa fille Corri B sur «No Guns Allowed» et avec Miley Cyrus sur «Ashtrays and Heartbreaks». C'est toujours à la famille qu'il fait appel pour sa mixtape «Royal Fam» où l'on retrouve ses deux fils Corde Calvin Broadus et Cordell Broadus. Elle est suivie d'une deuxième en octobre 2013. Snoop Dogg s'associe ensuite à Dâm-Funk avec qui il forme 7 Days of funk, et leur album éponyme sort en décembre de la même année.
En solo L'année 2014 est marquée par les rumeurs d'une collaboration avec Pharrell Williams.  Le bruit de couloir se confirme lorsque Snoop Dogg annonce un retour au hip-hop et sort le premier single «Peaches N'Cream».  Son nouvel opus intitulé «Bush» est entièrement produit par Pharrell Williams et est attendu pour le mois de mars 2015.