EN CE MOMENT SUR NRJ
»»» Aucune émission n'est en cours «««

AMY MACDONALD

  • Nom : AMY
  • Prénom : Macdonald
  • Date de naissance : 25/08/1987
  • Lieu de naissance : Glasgow, Écosse
  • Nationalité : Ecossaise
  • Cette jeune chanteuse écossaise au style pop rock sort son premier album en 2007, « This is the Life ». En revenant d'un concert de Pete Doherty , la jeune fille compose le single éponyme, son premier grand succès. « Slow It Down » est le premier titre de son troisième album « Life In A Beautiful Light » sorti pendant l'été 2012. Diffusé modérément sur les ondes françaises, il reçoit peu d'écho de la part du public. En novembre 2012, Amy Macdonald est à Paris pour un concert unique au Trianon.

Evènements

2008 - Single - Footballer's wife

2007 - Single - Poison Prince

2007 - Album - This Is the Life

Biographie

Une artiste précoce

Amy Macdonald est née le 25 août 1987 à Glasgow en Ecosse. Son premier choc musical intervient à l'âge de 12 ans : elle utilise son argent de poche pour acheter l'album "The man who" du groupe écossais Travis.

Adolescente, elle emprunte l'une des guitares de son père et commence à s'exercer en autodidacte. Sa première vraie compo évoque le fanatis me de sa s?ur envers les stars, et plus particulièrement l'acteur Ewan Mc Gregor. A 13 ans, la jeune fille débute sur scène avec un groupe venu travailler avec les élèves de son collège.

Le niveau d'Amy Macdonald est tellement supérieur à ses petits camarades que le groupe lui propose dans la foulée d'assurer un concert à ses côtés.
lAmy Macdonald  se retrouve donc seule sur scène avec sa guitare, entre reprises (de REM notamment) et ses propres compos. Elle a 15 ans... L'année suivante, elle quitte l'école pour se consacrer entièrement à la musique. Amy Macdonald en Europe

Elle envoie des maquettes aux maisons de disques et c'est Melodramatic Records, un label londonien, qui lui offre sa première signature.
Amy Macdonald , épaulée notamment par le célèbre producteur Bob Clearmountain, sort en 2007 "This is the life".

En 2007 toujours, Amy Macdonald , qui est fiancée avec Steven Lovell, entame une tournée européenne, qui se poursuit jusqu'en 2008 et qui la mène notamment au Bataclan à Paris, le le 13 novembre 2008.

En février 2010, c'est le grand retour d' Amy Macdonald avec un premier single, "Don't tell me it's over" extrait de son album, «A curious thing », qui sort le mois suivant. Pour ce deuxième opus, la jeune écossaise collabore avec Paul Weller. Peu d'écho de la part du public français

Pendant une année, Amy Macdonald part en tournée avant de reprendre sa plume fin 2011 pour son troisième album. Fin novembre 2011, elle participe à l'album de l'association Save the Children. Elle interprète le titre « I only want to be with you » de Dusty Springfield.

Pendant l'été 2012, Amy Macdonald sort un troisième album plus pop « Life In A Beautiful Light » porté par le titre « Slow It Down ».

 Le titre n'a pas d'effet sur le public français. Les ondes françaises le diffusent modérément. Seulement six milles acheteurs depuis sa sortie en juillet 2012. En octobre Amy Macdonald sort le premier titre de l'album, « 4th of July ».

Le 27 novembre 2012 , Amy Macdonald s'arrête à Paris pour donner un concert unique au Trianon, question de nous parler d'amour, le thème central de ses chansons.