EN CE MOMENT SUR NRJ
»»» Total Music «««

SNOOP LION

  • Nom : CALVIN CORDOZAR
  • Prénom : Broadus jr
  • Date de naissance : 20/10/1971
  • Lieu de naissance : Long Beach
  • Nationalité : Américain
  • Après un passage en Jamaïque et sa rencontre avec un grand prêtre, l'ex Snoop Dog décide de changer de nom et devient Snoop Lion. Le rapeur et producteur, comparse de Dr Dre, Pharrell Williams et Kayne West, apparaît désormais avec un nouveau visage, celui d'un rastafari : ? Je veux enterrer Snoop Dog et devenir Snoop Lion.? Snoop Lion affirme qu'il est la réincarnation de Bob Marley : ?Mon troisième ?il n'était simplement pas ouvert, mais il est grand ouvert maintenant.? Il revient sur la scène avec le titre La la la sorti en juillet 2012, titre aux consonances reggae.

Biographie

Snoop Lion, ex Snoop Dog, est né le 20 octobre 1971 à Long Beach en Californie.
De son vrai nom Calvin Cordozar Broadus Jr, il s'est fait d'abord appeler Snoop Dogg y Dogg, puis Snoop Dogg et aujourd'hui Snoop Lion en référence à Bob Marley .

Snoop  Lion, une enfance californienne au milieu des gangs La fréquentation répétée des gangs de son quartier vont amener Snoop Lion à passer plusieurs séjours en prison. C'est aussi parce que Snoop Lion est un enfant du quartier et qu'il a été membre d'un gang que son nouveau rôle en tant rappeur peut être légitimé. Première formation avec Warren G et son cousin Nate Dogg : 213

Entre 1990 et 2004, Snoop Lion forme 213, code postal de Long Beach en Californie quartier dont est issu Snoop Lion. Le trio, Warren G, Nate Dogg et Snoop Lion, sera rejoint par un autre cousin de Snoop Lion, Lil ½ Dead.
Petit à petit la famille de Snoop Lion s'agrandit, sa réputation aussi. Très rapidement Snoop Lion devient non seulement un chanteur reconnu mais un producteur de rap très en vue. Une 1ère BO pour Snoop Lion : Deep Cover

1992, Snoop Lion s'est taillé une belle réputation d'artiste et de producteur. Entouré de ses amis et de sa famille, Snoop Lion, encore alors Snoop Doggy Dogg, fait éclater son talent sur cette BO (projet proposé par Dr. Dre) sur le morceau éponyme. Une révélation pour l'ensemble de la communauté musicale bien au-delà du Rap et du R&B. 1er album solo pour Snoop Lion : The Chronic

Ce sera Dr. Dre qui produira le 1er album de Snoop Lion, The Chronic. Mais déjà Snoop Lion ajoute aux consonances funk de Dr. Dre ses propres touches et  rythmes gansta rap.
1993, Gin and Juice album scandale classé 1er des ventes
Cet album Gin and Juice est jugé scandaleux et pointé du doigt par toutes les instances de censure ; Snoop Lion vante les mérites de la fumette et des boissons alcoolisées.
Snoop Lion en rajoute encore avec la sortie d'un court métrage mettant en scène son propre meurtre Murder Was The Case.
La bande son de ce court métrage se vend à nouveau très très bien. 1996, sortie de 2 of Amerikaz Most Wanted

Ce morceau fait écho aux trois années de procès, suite au meurtre commis par son garde du corps.
Fin 1996, Dr Dre quitte le label et Snoop Lion Dr. Dre lassé des exigences de son label décide de le quitter. Snoop Lion se retrouve alors seul en plein enregistrement de son second album.

Le résultat de l'album Tha Doggfather est très différent sans la collaboration de Dr. Dre.
La voix de Snoop Lion est plus posée et plus modérée. Le succès est à nouveau au rendez-vous, mais Snoop Lion décide de ne plus rien produire avec ce label, excepté le morceau Fuck Death Row. Snoop Lion supprime Doggy et devient Snoop Dogg

Snoop Lion sort Da Game Is to Be Sold, Not to Be Told en 1998 chez No Limit records. Les critiques sont désastreuses mais le succès public est toujours au rendez-vous.

Snoop Lion fait appel au producteur Beats By The Pound et invite sur l'opus des artistes du label qui le produit.
Très rapidement c'est le retour de son acolyte de toujours Dr. Dre qui va asseoir son succès grandissant. Avec Dr. Dre un nouvel album un nouveau succès : No Limit Top Dogg

En 1999, Snoop Lion et Dr. Dre travaille sur No Limit Top Dogg. Avec cet album, les compères retrouvent les intonations de G-funk de leurs débuts. L'album mélange toutes ses influences, celle de la côte ouest et celles du Sud.
En 2000, sortie de The Last Meal toujours avec son ami producteur Dr. Dre.

Snoop Lion, producteur de films pour adultes
Sponsorisé par le magazine pour adultes de Larry Flynt, Hustler, Snoop Lion sort deux films mélangeant rap et porno. Pour le second il choisira Martin Scorsese comme réalisateur, auteur de plusieurs films références sur la pègre aux États-Unis. 2002 Paid tha Cost to Be da Bo$$

C'est au sein de son nouveau label que Snoop Lion enregistre un nouvel album Paid tha Cost to Be da Bo$$ dont le tube Beautiful en compagnie de Pharrell Williams en est extrait. Succès assuré pour ce titre qui grimpe au sommet des hits parades.
C'est au cours de la même année que Snoop Lion interprète l'incroyable Huggy-les-bons-tuyaux dans le remake et long métrage de Starsky & Hutch. Le groupe 213 se reforme en 2004 : sortie de The Hard Way

En plus de cet album tant attendu des 213, The Hard Way, Snoop Lion créé Snoopadelic Films, et produit le film Boss'n Up, mettant en scène l'ascension de Snoop en tant que proxénète.
Deux ans plus tard, il revient à la musique avec un album plus rageur que jamais The Blue Carpet Treatment. Snoop Lion, souvent en prises avec la justice

Lorsque l'on parle de la carrière de Snoop Lion, il est difficile de ne pas évoquer ses déboires avec la justice : possession de stupéfiants, saccage de Duty free, coups et blessures sur des policiers? Suite à certains incidents Snoop Lion est d'ailleurs interdit de séjour en Angleterre.

2009, Snoop Lion revient avec Malice 'N Wonderland
Sur cet opus R&B, dixième album pour Snoop Lion, on retrouve des précieuses collaborations : Brandy, R. Kelly, Soulja Boy Tell 'Em, Lil' Jon et une ribambelle d'autres producteurs de génie.
Dans la foulée, Snoop Lion part en tournée dans toute l' Europe .

The Do ggumentary , 11ème album de Snoop Lion Sur cet album apparaissent des invités-stars comme Kayne West, John Legend, Daz Dillinger, Kokane? ou encore Gorillaz. L'album sort fin 2011. Collaboration réussie avec David Guetta

Sweat, morceau produit par David Ghetta en 2011 devient très rapidement un tube international. Le clip, très érotique, contribue certainement à ce succès. Révélation spirituelle, Snoop Lion devient rastafari

Après un voyage en Jamaïque, Snoop Dogg change de nom et devient Snoop Lion en hommage à celui qu'il pense réincarner : Bob Marley. En Juillet 2012, Snoop Lion sort La La La. Titre aux consonances reggae qui annonce le prochain album de Snoop Lion, Reincarnated.
Tout l'album Reincarnated aura cette sonorité reggae.

Vice Films, en partenariat avec Snoopadelic Films, produit et sort le film Reincarnated. Ce documentaire suit Snoop Lion lors de son voyage en Jamaïque où il a enregistré l'album Reincarnated et le titre La la la.
Le documentaire est présenté au Festival International du Film de Toronto en septembre 2012.