EN CE MOMENT SUR NRJ
»»» #LeBuzz NRJ Réunion «««

BUSTA RHYMES

  • Nom : TREVOR TAHIEMEN JR.
  • Prénom : Smith
  • Date de naissance : 20/05/1972
  • Lieu de naissance : Brooklyn, New York, États-Unis
  • Nationalité : Américaine
  • Le flow mitraillette et la voix éraillée de Busta Rhymes sont ancrés dans le hip-hop East Coast depuis le milieu des années 1990. Contrairement à nombre de ses confères, le rappeur-acteur cultive son sens de l'humour. Une valeur sûre.

Evènements

1996 - Album - The Coming

1997 - Album - When Disaster Strikes

2002 - Album - It Ain't Safe No More

Biographie

Des débuts prometteur

D'origine jamaïcaine, Trevor Tahiem Smith junior voir le jour au printemps 1972 à Brooklyn. Onze ans plus tard, il déménage à Long Island et commence à s'emparer du micro pour freestyler.

Plutôt précoce, Busta Rhymes fonde The Leaders of the New School avec le MC Charlie Brown alors qu'il n'a que 17 ans, et signe sur le label Elektra.

Il poursuit son ascension rapologique en compagnie de Public Enemy, qui épaule le groupe, ou encore de KRS-One. Rapidement, " Bus-a-Bus " impose son style hip-hop ragga dopé à l'humour.

Sa carrière solo prend son envol en 1996 avec " The Coming ", album sur lequel figure le tubesque " Who Hah ! ! Got You All In Check ". Son flow rugueux et chaotique flatte les oreilles de tous les amateurs de hip-hop lourd. "When disaster Strikes", le deuxième opus

Dans la foulée il signe un deuxième album, " When Disaster Strikes ". Avec le Flipmode Squad, son crew composé de Rah Digga, Rampage, Lord Have Mercy, Spliff Star et Baby Sham, il réalise en 1998 " The Imperial ".

La même année sort son troisième opus solo, " Extinction Level Event : The Final World Front ", sorte de BO du film " Deep Impact ", sur lequel on retiendra le morceau " Gimme Some More " en duo avec Janet Jackson .

Son quatrième album, " Anarchy ", réunissant une pléiade de featuring (Lenny Kravitz, DMX, Jay Z, M.O.P, Raekwon ou encore Ghostface Killah), n'atteint pas des sommets en termes de ventes durant 2000. De retour au cinéma

Mais le cinéma lui fait les yeux doux. Il joue dans " Shaft " aux côtés de Samuel L. Jackson, avec Sean Connery dans " A la rencontre de Forrester ", ou encore en compagnie de Ray Liotta dans " Narc ". Le magistral " Genesis " déboule dans les bacs en 2001.

Succès immédiat avec des morceaux tels que " Break ya neck ", " Pass the courvoisier " ou " Shut em down ", signés The Neptunes ou Dr Dre. Son flow galope. Sa vélocité maîtrisée est hallucinante. Après une incursion dans la sphère de l'efficacité commerciale en 2002 avec l'album " It ain't safe no more " (duo avec Mariah Carey ), Busta Rhymes rentre dans l'écurie de Dr Dre, Aftermath Records.

Premier bébé a en sortir, " The Big Bang " (2006), un disque à faire exploser les dancefloors. C'est avec impatience qu'on attend sa nouvelle galette : " Before Hell freezes Over ".