EN CE MOMENT SUR NRJ
»»» Aucune émission n'est en cours «««

RUSSELL CROWE

  • Nom : RUSSELL IRA
  • Prénom : Crowe
  • Date de naissance : 19/04/1964
  • Lieu de naissance : Wellington, Nouvelle-Zélande
  • Nationalité : Néo zélandaise
  • Rendu célèbre par le film « Gladiator », Russell Crowe est sans conteste l'un des plus talentueux acteurs contemporains.

Evènements

1997 - sortie de "L.A. Confidential"

2000 - "Gladiator", Oscar du meilleur acteur

2007 - "American gangster"

Biographie

Ses débuts

Russell Ira Crowe voit le jour le 7 avril 1964 à Wellington, Nouvelle-Zélande. Il est le fils de John Alexander Crowe et de Jocelyn Yvonne, avec lesquels il déménage en Australie, à l'âge de quatre ans.

À l'âge de six ans, il effectue son premier pas dans le métier d'acteur et fait une apparition dans la série télévisée australienne « Spyforce », aux côtés de Jack Thompson.

Après dix ans de séjour en Australie, Russell Crowe et le reste de sa famille reviennent vivre en Nouvelle-Zélande, où il intègre le Auckland Grammar School ainsi que le Mount Roskill Grammar School.

À 16 ans, Russell Crowe abandonne ses études et rêve de poursuivre une carrière dans le monde de la musique ou celui du cinéma. Au milieu des années 80, il fait parler de lui sous le nom de scène Russ Le Roq, en tant que chanteur de Rock'n'roll.

À cette époque, son single « I wanna be Marlon Brando » devient un hit local.

En 1986, il décroche son premier rôle professionnel dans la pièce musicale « The rocky horror show ». Motivé à se faire un nom dans le monde du show-business, Russell Crowe auditionne et joue en 1988 dans le film australien « Blood brothers ».

Acquérant petit à petit de la notoriété, il apparaît en 1989 dans le casting de la comédie musicale « Bad boy Johnny and the prophets of doom ».

À l'âge de 21 ans, il s'installe de nouveau en Australie et projette d'intégrer le National Institute of Dramatic Art.

Après avoir enchaîné les apparitions peu remarquées dans des séries comme « Neighbours » et « Living with the law », Russell Crowe décroche en 1989 son premier grand rôle au cinéma, dans le film « The crossing » qui sort l'année d'après.

À cette même époque, il est sollicité par Steve Wallace pour jouer dans le film « Blood oath », plus connu sous le titre « Prisoners of the sun ». L'envol

En 1991, Russell Crowe est la vedette du film « Proof » et reçoit pour son interprétation un Australian Film Institute Award ainsi qu'un Film Critics Circle of Australia Award. L'année suivante, il apparaît dans une épisode de la série « Police rescue » et tourne dans le film « Spotswood ».

Dans la même année, il tient le rôle principal du film australien « Romper stomper », qui lui vaudra son deuxième A.F.I. Award. Par la suite, il enchaînera pendant près de deux ans les grandes productions australiennes, comme « Hammers over the anvil » et « The sum of us ».

Désormais acteur incontournable du cinéma australien, Russell Crowe s'attaque au cinéma américain. Il commence en 1995 avec « The quick and the dead » aux côtés des non moindres Sharon Stone, Gene Hackman, Kevin Conway ou encore le jeune Leonardo DiCaprio .

Dans la même année, il partage la vedette du film « Virtuosity », avec Denzel Washington.

En 1997, Russell Crowe s'illustre dans le film à succès « L.A. Confidential », aux côtés de Kevin Spacey, Kim Basinger, James Cromwell et Danny DeVito. Il recevra pour ce film un Chlotrudis Award ainsi que des nominations au Satellite Award et Screen Actors Guild Award.

Connu et reconnu, Russell Crowe enchaîne les grosses productions et les collaborations avec de grands noms. Après avoir tourné dans « Heaven's burning », « Breaking up » et « « Mystery, Alaska », il connaît le premier véritable triomphe de sa carrière hollywoodienne, en partageant l'écran avec Al Pacino dans « The insider », en 1999.

Son interprétation du personnage de Jeffrey Wigand lui vaudra entre autres un National Society of Film Critics Award, un Broadcast Film Critics Association Award ainsi qu'un National Board of Review Award, sans compter les innombrables nominations aux autres récompenses prestigieuses. La consécration ultime

La carrière et le succès de Russell Crowe vont crescendo. En 2000, il connaît la consécration de sa carrière d'acteur, en récoltant les plus prestigieuses mérites de l'industrie du cinéma, pour son rôle dans le film « Gladiator ».

À titre d'exemple, on cite un Academy Award ainsi qu'un Empire Award, en plus des innombrables nominations à de nombreuses autres récompenses.

Jouissant désormais d'une réputation internationale, Russell Crowe vient encore une fois de démontrer qu'il est l'un des plus talentueux acteur de sa génération, se sentant à l'aise dans tous les registres.

En 2001, il récolte encore une fois les meilleures éloges ainsi que les plus prestigieuses récompenses, en jouant dans « A beautiful mind ».

Au sommet de son art, il verra par la suite se dresser à ses pieds un grand nombre de propositions pour jouer dans de grandes productions hollywoodiennes. En 2003, il joue dans « Master and commander: The far side of the world ».

Deux ans plus tard, il interprète le personnage du boxeur James J. Braddock dans le film à succès « Cinderella man », aux côtés de Renée Zellweger. En 2006, Russell Crowe est la vedette de « A good year » et enchaîne l'année d'après avec « 3:10 to Yuma », dont il partage l'affiche avec Christian Bale .

Toujours en 2007, il inscrit un nouveau grand film culte dans sa filmographie, en tournant dans « American gangster » aux côtés de Denzel Washington.

Après « Tenderness » et « Body of lies » en 2008, Russell Crowe est à l'affiche en 2009 de « State of play », aux côtés de Ben Affleck et Rachel McAdams.