EN CE MOMENT SUR NRJ
»»» Aucune émission n'est en cours «««

SYLVESTER STALLONE

  • Nom : SYLVESTER
  • Prénom : Stallone
  • Date de naissance : 06/07/1946
  • Lieu de naissance : New York, Etats-Unis
  • Nationalité : Américaine
  • Il est impossible d'évoquer Sylvester Stallone sans penser immédiatement à ses deux plus grands rôles que sont Rocky Balboa et John Rambo. Outre ces deux sagas, le comédien s'illustre dans des films comme « Cliffhanger »,  « Demolition man » ou encore « L'expert ». En 2009, Sylvester Stallone joue dans « Death wish ».

Biographie

Petits rôles

Sylvester Stallone voit le jour le 6 Juillet 1946 à New York (Etats-Unis).

Sylvester Stallone qui grandit dans la banlieue de Philadelphie, s'intéresse dès l'adolescence à la comédie et au sport. Il rejoint alors la troupe théâtrale de son lycée mais finit par privilégier le sport. Le jeune homme souhaite devenir professeur de gym.

Cependant, il suit également des cours de comédies et passe de nombreux castings. En 1970, il devient la star d'un film érotique intitulé « L'étalon italien ». Il devient aussi le figurant de « Bananas » (1971) de Woody Allen.

La comédie joue de nombreux rôles de voyous « Les mains dans les poches » (1974), « Adieu, ma jolie » (1975) ou encore « La Course à la mort de l'an 2000 », toujours en 1975.

Plus le temps passe, plus Sylvester Stallone désespère de trouver un grand rôle. Pourtant, un jour il écrit l'histoire d'un boxeur qui parti de rien va Change r son destin en devenant un champion.
Le scénario séduit, cependant les producteurs souhaitent un acteur célèbre pour jouer le rôle principal.   De « Rocky » à « Rambo »

Sylvester Stallone ne cède pas, la suite lui donne raison. En 1976, « Rocky » propulse l'acteur au rang de star.

Le film connaît d'ailleurs plusieurs suites : « Rocky 2 » (1979), « Rocky 3 » (1982), « Rocky 4 » (1985), « Rocky 5 » (1990), et enfin « Rocky Balboa » (2007)

 Une autre saga va consacrer Sylvester Stallone. Il s'agit de « Rambo » (1982).

Ce nouveau film d'action qui conte l'histoire d'un vétéran de la guerre du Vietnam, connaîtra également plusieurs suites : « Rambo II : la mission » (1985),  « Rambo III » (1988) puis « John Rambo » (2008). Le déclin

La vedette américaine enchaîne alors les films comme « Bras de fer » (1987), « Tango & Cash » (1989) ou encore  « Haute sécurité ».
 
Alors qu'il s'essaie à la comédie avec « Arrête ou ma mère va tirer » ou encore « L'Embrouille est dans le sac », Sylvester Stallone revient à un registre d'action comme dans « Cliffhanger » (1993), « Demolition man » ou encore « L'Expert » (1994).

A partir de 1996 et notamment avec le film « Daylight », les choses se compliquent quelque peu. Le succès n'est plus vraiment au rendez-vous.
Les échecs de « Get Carter », « Driven », « Avenging Angelo » ou encore « Les Maîtres du jeu » en sont les preuves.
 
Après quelques apparitions dans « Taxi 3 » (2003) ou encore « Mission 3D Spy kids 3 » (2004),
Sylvester Stallone reprend ses deux plus grands rôles.