EN CE MOMENT SUR NRJ
»»» #LeBuzz NRJ Réunion «««

STEVEN SPIELBERG

  • Nom : STEVEN
  • Prénom : Spielberg
  • Date de naissance : 18/12/1946
  • Lieu de naissance : Cincinnati, Ohio, Etats-Unis
  • Nationalité : Américaine
  • Passionné depuis l'enfance par le cinéma, Steven Spielberg fait ses premières armes à la télévision, réalisant quelques téléfilms. L'un d'eux, « Duel », le révèle en 1971 et lui ouvre les portes d'Hollywood. Devenu l'un des plus grands réalisateurs américains, Steven Spielberg a signé des films aussi éclectiques qu'incontournables. Parmi eux : « Les dents de la mer », « Rencontres du 3e type », « Jurassic Parc » ou « La liste de Schindler ».

Biographie

Un réalisateur précoce

Dès l'enfance, Steven Spielberg se prend de passion pour le cinéma. Après des études d'audiovisuelles en Californie, il part tenter sa chance à Hollywood.  

Il devient assistant monteur sur la série « Wagon Train » en 1957, tout en continuant à réaliser des courts métrages tels que « Firelight » ou « Amblin ». Le jeune homme travaille également pour le petit écran, dirigeant des épisodes de la série « The name of the game ».

Son travail est enfin reconnu par la profession avec le téléfilm «Duel » en 1971 pour lequel il obtient le Grand Prix du festival d'Avoriaz. Il réalise trois ans plus tard le road movie « Sugarland Express » et décroche le prix du scénario à Cannes.

L'ascension

C'est en 1975 que Steven Spielberg marque les esprits avec le film « Les dents de la mer », à seulement 29 ans. Un succès populaire qui se prolonge en 1977 avec « Rencontres du 3e type » dans lequel joue François Truffaut , suivi d'« E.T. l'extra-terrestre » en 1982.

Il s'associe alors avec George Lucas pour la saga Indiana Jones, dont le premier volet «Les aventuriers de l'arche perdue » voit le jour en 1981. Avec en tête d'affiche Harrison Ford et Sean Connery, la trilogie fait de Steven Spielberg une valeur sure du paysage Hollywoodien.

Il poursuit dans le genre fantastique, usant de nombreux effets spéciaux, avec « Jurassic Parc » en 1993 et la suite « Le monde perdu » en 1997.

Une diversité de scénario

Le réalisateur se plonge dans des sujets plus polémiques, avec en 1985 « La couleur pourpre », film sur le racisme aux Etats-Unis.

Il surprend également en abordant le thème de la Shoah dans « La liste de Schindler » (1993) ou de la seconde guerre mondiale dans « Il faut sauver le soldat Ryan » pour lequel il obtient l'Oscar du meilleur réalisateur en 1999.

Le cinéaste n'hésite également pas à se lancer dans des comédies plus légères avec «Arrête moi si tu peux », en 2003 ou « Le terminal » trois ans plus tard.

Un producteur de génie

Steven Spielberg s'avère être un producteur de talent, via sa société Amblin Entertainment. Il a entre autres produit la saga « Retour vers le futur » (1985), « Qui veut la peau de Roger Rabbit ? »( 1988) ou « Men in black »(1997).

En 1994, le réalisateur fonde avec David Geffen et Jeffrey Katzenberg les studios DreamWorks. Parmi les films produis par les trois hommes : «Le masque de Zorro », « Shrek » ou encore « Evolution ».

Devenu producteur, Steven Spielberg ne s'éloigne pas pour autant de la réalisation. Les années 2000 sont marquées par un retour du cinéaste au genre fantastique avec «Minority Report » en 2002 ou trois ans plus tard avec « La guerre des mondes ».

En 2008 voit également le jour le quatrième volet d'Indiana Jones, intitulé « Indiana Jones Et Le royaume du crane de cristal ». Présente hors compétition au festival de Cannes, le long métrage marque le retour de l'aventurier près de 20 ans après la sortie du dernier volet.

Steven Spielberg travaille actuellement une adaptation du célèbre reporter, « Tintin ».