EN CE MOMENT SUR NRJ
»»» Aucune émission n'est en cours «««

WESLEY SNIPES

  • Nom : WESLEY
  • Prénom : Snipes
  • Date de naissance : 31/07/1962
  • Lieu de naissance : Orlando, Etats-Unis
  • Nationalité : Américaine
  • Basketteur dans « Les blancs ne savent pas sauter » et star du base-ball dans « Le fan », tantôt criminel déjanté dans « Demolition man » tantôt vampire à la personnalité sombre dans « Blade », Wesley Snipes est l'un des plus grands acteurs hollywoodiens de tous les temps. Avec près de 50 films à son actif, il est aujourd'hui au sommet de son art et est très respecté de tous les grands de la profession. Non seulement en tant qu'acteur mais également en tant que producteur, Wesley Snipes a amassé un grand nombre de récompenses et travaillé avec les meilleurs, en moins de 25 ans de carrière.

Evènements

1992 - Passenger 57

Biographie

Ses premiers pas

Né le 31 juillet 1962 à Orlando, Floride, Wesley Snipes grandit dans le Bronx, après que sa famille ait déménagé à New York.

Passionné de théâtre et de cinéma dès son plus jeune âge, il rêve de devenir acteur et fréquente le Fiorello H. LaGuardia High School of Performing Arts. Mais avant de pouvoir faire ses preuves, sa famille et lui retournent vivre à Orlando et il doit reprendre le lycée.

Ne mettant jamais sa passion de côté, Wesley Snipes monte avec ses amis une compagnie de Mario nnettistes. Ambulants, les « Struttin' street stuff » se produisent alors dans les parcs, les écoles et les lieux publics en tout genre.

Dès la fin de ses années de lycée, il retourne en 1980 à New York pour concrétiser son rêve. Il suit alors des cours auprès de la State University of New York de Purchase et sera diplômé Bachelor of Fine Arts en 1985.

Au départ, il ne jouera d'abord qu'à Broadway, dans des comédies musicales, avant de décrocher dans la même année son premier rôle au cinéma, dans le film « Wildcats ». Plus tard, il enchaîne avec des rôles peu importants dans « Streets of gold » et « Critical condition ».

En 1987, il est engagé pour jouer dans le clip « Bad » de Michael Jackson . Non, merci ... Spike Lee

Impressionné par ses nombreuses prestations, Spike Lee sollicite Wesley Snipes pour jouer dans son film « Do the right thing ». Mais notre acteur en herbe snobe la proposition de « Monsieur » Spike Lee et préfère jouer dans « Major league ».

S'ensuivent plus tard plusieurs petits films, avant d'être sollicité de nouveau par Spike Lee. Cette fois, Wesley Snipes accepte et joue un saxophoniste de jazz dans « Mo' better blues », ce qui propulse sa carrière. Après avoir tourné dans le légendaire film « New Jack city », il joue de nouveau pour Spike Lee et tient le rôle principal dans « Jungle fever ».

Avec ses prestations dans deux films de Spike Lee, Wesley Snipes dispose désormais d'une notoriété plus ou moins importante. Il enchaîne les films à succès, dont « Les Blancs ne savent pas sauter » et « Passenger 57 » en 1992, « Soleil levant » et « Demolition man » en 1993 ou encore « Extravagances », « Money train » et « Waiting to exhale » en 1995.

Dès lors, la carrière de Wesley Snipes est lancée à une hauteur vertigineuse. En moins de 10 ans de carrière, il est maintenant très respecté et très sollicité de toute part.

À son actif, il compte un grand nombre de collaborations avec les plus grands acteurs et les plus grands comédiens. À titre d'exemple, on cite Denzel Washington, Samuel L. Jackson, Ice-T, Mario Van Peebles, Chris Rock, Woody Harrelson, Jennifer Lopez ou encore Patrick Swayze, Sandra Bullock, Rob Schneider, Sylvester Stallone et Sean Connery. Blade

Vers la fin des années 1990, Wesley Snipes a à son actif près de 30 films et une grande variété de rôle, allant d'un criminel détraqué à un drag queen.

La consécration de sa carrière restera son interprétation du vampire Blade, dans le film à succès du même nom sorti en 1998. Le film rapportera 150 millions de dollars de recettes, sera son best seller de l'époque et lui vaudra un doctorat honoraire délivré par le State University of New York de Purchase.

S'étant fait attribué son étoile sur Hollywood Walk of Fame, il a désormais aussi son nom dans le panthéon des grands acteurs hollywoodiens. Fort de ce grand succès, il enchaînera près d'une vingtaine de films, de 1998 à aujourd'hui.

En 2009, il a été désigné pour jouer le rôle principal du biopic consacré à James Brown , préparé par Spike Lee.

Acteur au génie incontestable, Wesley Snipes possède également des talents de producteur. Il fonde en 1991 sa propre boîte de production indépendante, baptisé Amen Ra Films. Parmi ses plus grandes productions, on cite la trilogie des Blade et le film « Big hit », sans oublier les nombreux documentaires produits par sa filiale « Black dot media ».

Hormis au cinéma, Wesley Snipes trouve également le temps de faire parler de lui dans sa vie personnelle. En 2004, il est accusé de violences conjugales envers sa petite-amie d'antan, Halle Berry , qui en a souffert de surdité d'une oreille.

Dans la même année, il est le sujet d'un buzz médiatique, qui l'attribue la paternité d'un enfant, qu'il aurait conçu dans une maison de passe.

En 2006, il est poursuivi par le fisc pour fraude fiscale, est arrêté, relâché après paiement d'une caution d'un million de dollars, jugé coupable en 2008 et condamné à purger une peine de trois ans de prison.