EN CE MOMENT SUR NRJ
»»» #LeBuzz NRJ Réunion «««

KEVIN BACON

  • Nom : KEVIN
  • Prénom : Bacon
  • Date de naissance : 08/07/1958
  • Lieu de naissance : Pennsylvanie, Etats-Unis
  • Nationalité : Américaine
  • Kevin Bacon est LE touche-à-tout d'Hollywood. Figure incontournable du septième art américain, il porte plusieurs casquettes, avec brio. Face à la caméra ou derrière celle-ci, son talent est reconnu par ses confrères ainsi que le public. Kevin Bacon est le pédophile de «  Sleepers », l'enquêteur pour une affaire de viol dans « Sexcrimes » et Ren McCormick dans « Footloose ».

Evènements

Biographie

Des planches au cinéma

Né le 08 juillet 1958, Kevin Bacon est aujourd'hui un illustre personnage du cinéma américain. Originaire de Pennsylvanie, il grandit à Philadelphie avant de débarquer à New York. Sa carrière de comédien commence sur les planches, où il donne la réplique à Sean Penn dans « Slab boys ». Le public a l'occasion de le retrouver pour la première fois au cinéma en 1978, lorsqu'il apparaît au générique d'une comédie de John Landis, intitulée « American college ». En 1980, il tourne dans le film d'épouvante « Vendredi 13 », avant d'enchaîner avec le long métrage semi-autobiographique de Barry Levinson. Intitulé « Diner », ce film sort en 1982. La reconnaissance du public viendra avec le film « Footloose » en 1984. Dans ce long métrage d'Herbert Ross, l'acteur incarne un jeune passionné de danse qui veut partager sa passion. Ce rôle propulse Kevin Bacon en haut de la rampe. Il devient du jour au lendemain une vraie vedette d'Hollywood. Côté coeur, tout va également bien pour la star, qui se marie avec la comédienne Kyra Sedgwick, le 4 septembre 1988. Le couple aura deux enfants, dont une fille prénommée Sosie Ruth Bacon et un fils Travis Sedgwick Bacon. A l'affiche de blockbusters

En 1991, l'acteur est retenu pour le casting de « JFK ». C'est un blockbuster d'Oliver Stone dont le budget atteint près de 40 millions de dollars. Kevin Bacon est un acteur qui s'imprègne parfaitement des rôles qu'il interprète. Il est surtout sollicité pour incarner des personnages de scénarios fantastiques, à cause de son faciès particulier, à la fois anguleux et un peu menaçant. Un visage qui se prête idéalement aux films comme « Tremors » ou « L'expérience interdite », qui sortent sur les écrans successivement en 1990 et 1991. Dans « Des hommes d'honneur » de Rob Reiner, le comédien et ses amis, Tom Cruise, Kevin Pollak, Jack Nicholson et Demi Moore, sont confrontés à une énigme. L'intrigue tourne autour du meurtre d'un marine, commis par deux de ses compagnons, à la base de l'US Marine Corps. Parmi les films notables où l'acteur apparaît, « Apollo 13 » a été particulièrement bien accueilli par les critiques. Ce film catastrophe raconte l'histoire vraie de la mission Appolo 13. Kevin Bacon campe alors le rôle Jack Swigert, un des trois astronautes qui constituent l'équipage. Musicien à ses heures perdues, Kevin Bacon a aussi créé un groupe de rock baptisé « The Bacon Brothers », avec son frère Michael Bacon. Quand l'acteur passe à la réalisation

Ne restant jamais trop loin des plateaux de tournage, le prodige de Philadelphie figure à l'affiche du drame de Barry Levinson « Sleepers » en 1996. Cette même année, il commence aussi en tant que réalisateur pour « Les orages d'un été ». Deux ans plus tard, il est la vedette du thriller « Sexcrimes », de John McNaughton. Ce film est le premier volet d'une saga qui comptera 3 suites. L'acteur ne figurera plus dans les autres opus. En 2000, il est victime d'hallucinations dans un autre long-métrage fantastique réalisé par David Koepp. Dans ce thriller intitulé « Hypnose », le comédien est visité, pendant son sommeil, par le fantôme d'une jeune fille portée disparue. Abonné aux drames, Kevin Bacon donne la réplique à Sean Penn et Tim Robbins dans « Mystic River » en 2003. En 2005, il revient derrière la caméra et réalise « Loverboy ». De 2006 à 2009, il est resté à la réalisation, pour donner naissance, entre autres, à « The Closer ». Kevin Bacon se passionne également pour les métiers de producteur exécutif et de compositeur de générique de films. En 2010, le comédien est récompensé pour son interprétation dans « Taking chance ». Pour ce rôle, il a décroché le « Golden globe du meilleur acteur dans un téléfilm ou une mini-série ».