EN CE MOMENT SUR NRJ
»»» My NRJ «««

CHRISTOPHER REEVE

  • Nom : CHRISTOPHER D'OLIER
  • Prénom : Reeve
  • Date de naissance : 25/09/1952
  • Lieu de naissance : New York, États-Unis
  • Nous a quitté le : 10/10/2004
  • Nationalité : Américain
  • Né à New York le 25 septembre 1952 et décédé à Mount Kisco le 10 octobre 2004, Christopher Reeve est un réalisateur, acteur et écrivain américain. Il a conquis le c?ur du public pour ses fameuses prestations dans la saga « Superman », dont le premier volet a été tourné en 1978.

Evènements

Biographie

Un destin tout tracé

Fils d'un professeur écrivain, Franklin Reeve et d'une mère journaliste, Barbara Johnson, Christopher Reeve passe ses premières années dans la ville de New York. Suite au divorce de ses parents, il déménage au New Jersey, dans la ville de Princeton avec sa mère.

C'est dans cet État situé au nord-est des États-Unis que Christopher Reeve se découvre une véritable passion pour le théâtre. Ainsi, à l'âge de 15 ans, il s'inscrit à la William Playhouse pour suivre des cours d'été en théâtre.

Sa première apparition sur les planches s'effectue à l'époque lors du Festival de théâtre de Williamstown, se déroulant dans l'État du Massachusetts. Plus tard, il intègre l'Université de Cornell où il suit une formation en anglais et en musique.

Après l'obtention de son diplôme, il concourt pour entrer dans la prestigieuse école de comédie, Julliard. Grâce à d'excellentes performances, Christopher Reeve est choisi parmi plusieurs candidats pour faire partie de la célèbre école new-yorkaise, dirigée par le grand John Houseman.

Il lui faudra attendre l'âge de 25 ans avant que le jeune homme décroche son premier rôle au cinéma, dans le film « Sauvez neptune », qui sort en 1978. Christopher Reeve y donne la réplique à Charlton Heston. Superman

La même année, la grosse boîte de production Warner Bros prépare une version adaptée pour le grand écran, du film de super-héros « Superman ». À cette occasion, elle cherche un acteur talentueux et disposant d'atouts physiques pour incarner le personnage.

Parmi 200 candidats, Christopher Reeve est sélectionné pour incarner le super-héros sous la direction de Richard Donner. Succès planétaire, le film propulse le beau Christopher Reeve au rang de star mondiale.

Fort de sa notoriété, il participe au film de Jane Seymour « Quelque part dans le temps », sorti en 1979. Lors du tournage, la réalisatrice et l'acteur nouent une forte amitié, qui durera plusieurs années.

Sorti en 1980, « Superman II » est réalisé par Richard Lester, sachant que quelques scènes de ce deuxième volet ont quasiment été tournées en même temps que le premier.

Christopher Reeve y endosse une nouvelle fois les rôles de Superman, Clark Kent et Kal-El. Il joue aux côtés de Margot Kidder, Gene Hackman, Jackie Cooper et Marc McClure.

En 1983, le troisième volet de « Superman » arrive sur les écrans avec toujours Richard Lester à la réalisation ainsi que Christopher Reeve dans le rôle-titre.

Un an plus tard, le grand public découvre avec surprise un Christopher Reeve qui sort de son rôle de super héros, pour jouer le personnage d'un pilote taciturne dans le film dramatique intitulé, « Les bostoniennes » et réalisé par James Ivory.

En 1987, Christopher Reeve tourne dans le quatrième volet de « Superman », cette fois-ci sous la direction de Sidney J. Furie. Un événement tragique

Dans les années 90, Christopher Reeve renoue une nouvelle collaboration avec le réalisateur James Ivory pour le film « Les vestiges du jour ». Sorti en 1993, le film est inspiré du roman éponyme de Kazuo Ishiguro.

« Les vestiges du jour » relate les tourments et les doutes du majordome d'une famille riche vivant en Grande-Bretagne. Christopher Reeve y partage l'affiche avec des acteurs de renom dont Emma Thompson, Anthony Hopkins ainsi que James Fox.

Parallèlement, il participe à des téléfilms tels que « Le loup des mers », « Frasier » ou « Morning glory », produits tous les trois en 1993. Le 27 mai 1995, il subit un accident d'équitation dans la ville de Charlottesville, située en Virginie.

Il devient tétraplégique car sa moelle épinière est sectionnée ainsi que deux de ses vertèbres cervicales. Malgré cet incident tragique, l'acteur demeure très actif. Il apparaît, dirige et narre de nombreuses productions télés.

En 1998, Christopher Reeve reçoit le Golden Globe du meilleur acteur dans un second rôle pour sa prestation dans « Fenêtre sur cour », une adaptation télévisée du film d'Alfred Hitchcock de 1954.

Père de trois enfants, Christopher Reeve milite pour la cause des handicapés et fonde avec sa deuxième épouse Dana Morosini Reeve, l'association « Christopher and Dana Reeve Paralysis Resource Center ».

L'objectif de la fondation vise à récolter des fonds qui serviront à développer les recherches effectuées sur la moelle épinière. Ses initiatives dans le domaine de la recherche médicale, lui valent le Prix Mary Woodard Lasker pour le bien public, décerné en 2003.

Par la suite, Christopher Reeve fait de brèves apparitions au cours de la saison 3 de la série « Smallville », axé sur la jeunesse de Superman. En octobre 2004, l'homme est hospitalisé pour traiter une infection sur une escarre.

Sombrant dans un état comateux, Christopher Reeve s'éteint le 10 octobre 2004 suite à un arrêt cardiaque dans le centre hospitalier de Mount Kisco.