EN CE MOMENT SUR NRJ
»»» Party Run «««

STEVE BARRON

  • Nom : STEVE
  • Prénom : Barron
  • Date de naissance : 04/05/1956
  • Lieu de naissance : Dublin, Irlande
  • Nationalité : Irlandais
  • Steve Barron n'est plus une tête à présenter dans le monde du cinéma britannique et américain. Réalisateur et producteur très connu des années 80 et 90, cet homme au talent inégalé, continue de faire ses preuves aujourd'hui en apposant sa signature sur des clips et des films bien connus.

Evènements

1983 - Sortie du clip de "Billie Jean"

Biographie

La réalisation de clips vidéo

Né à Dublin, en Irlande, le 4 mai 1956, Steve Barron est un producteur et un réalisateur britannique bien connu, fils du cinéaste Zelda Barron. Après avoir étudié au St Marylebone Grammar School de Londres, il est admis en tant qu'assistant opérateur dans les films « Un pont trop loin » et « Superman ».

Steve Barron a tout juste 21 ans quand il commence la réalisation de clips vidéos avec les groupes The Jam et Sham 69. Il continue dans les années 80 avec plusieurs artistes. Parmi eux l'on cite Dire Straits avec son morceau « Money for nothing », « Heaven » de Bryan Adams ou encore « Pretty little head » de Paul McCartney.

Steve Barron sera surtout révélé au public grâce à la réalisation du clip de Michael Jackson « Billy Jean ». Par ailleurs, il permettra aussi à plusieurs chanteurs de recevoir de nombreuses récompenses. A-Ha remporte plus de 40 titres avec son clip « Take on me ».

Dire Straits sera nommé au MTV Awards pour « Money for nothing » et Def Leppard recevra une citation au MTV Vidéo pour le clip de « Let's get rocked ». Steve Barron clôture cette épisode de sa vie avec la réalisation du clip « As the world falls down » de David Bowie en 1993. La réalisation de films

Steve Barron entre pour la première fois dans l'univers du cinéma en 1984. Il réalise le film de science-fiction « Electric dreams » ou « La belle et l'ordinateur » où il a eu à diriger l'actrice Virginia Madsen et l'acteur Maxwell Caulfield.

Trois ans plus tard, il obtient la réalisation de la série télévisée « Monstres et merveilles » qui a été diffusée aux États-Unis et au Royaume-Uni à partir du 31 janvier 1987 et en France à compter du 24 décembre 1987. Il dirige plusieurs épisodes de cette série entre autres « La quête de la peur », « Hans piquedoux » et « Belle chagrin ».

Après ces deux premières ?uvres, Steve Barron revient au cinéma avec le film culte « Les tortues ninja » sorti en 1990. Il poursuit sa voie avec deux autres films à savoir « Coneheads » et « Pinocchio » sortis respectivement en 1993 et en 1996.

Steve Barron alterne télévision et cinéma au début des années 2000. C'est à lui que l'on doit la réalisation du film « Rat » ou « L'étrange histoire d'Hubert » en 2000 suivi un an après de « Mike Basset : england manager » et le feuilleton « Dreamkeeper ». Steve Barron retourne aux clips vidéos en 2010 avec « Butterfly » de A-Ha.