EN CE MOMENT SUR NRJ
»»» Aucune émission n'est en cours «««

BARRY LEVINSON

  • Nom : BARRY
  • Prénom : Levinson
  • Date de naissance : 06/04/1946
  • Lieu de naissance : Maryland, États-Unis
  • Nationalité : Américaine
  • Parti de presque rien, Barry Levinson a su exploiter ses talents pour percer dans le monde du cinéma. Fort d'une vie enrichie d'expériences et de succès, il poursuit encore ses rêves en tant que scénariste, réalisateur, producteur et acteur.

Evènements

1976 - Rencontre avec Mel Brooks

Biographie

Les débuts de Barry Levinson

Barry Levinson, fils de Vi et d'Irvin Levinson, est né à Baltimore, Maryland le 6 avril 1946. Il obtient son diplôme de fin d'études secondaires du Forest Park Senior High School en 1960 et opte par la suite pour l'American University of Washington. Parallèlement à ses études, il est fortement attiré par le milieu artistique et décide ainsi de partir pour Los Angeles. Une fois installé, il est reçu dans la Société d'Oxford pour travailler au sein de l'étude d'interprétation, d'improvisation ainsi que de la production.

Peu de temps après, il part travailler dans des clubs de comédie où il apprend à écrire pour des shows télévisés notamment le « Marty Feldman comedy machine » et « The Carol Burnett show » en 1967. Il rencontre Valerie Curtin, scénariste et écrivain, qui deviendra sa femme, en 1975. En 1976, Barry Levinson croise Mel Brooks, réalisateur, avec qui il collaborera dans la rédaction du scénario de « La dernière folie ». Un an plus tard, le tandem rempile avec « Le grand frisson », fortement inspiré des films d'Alfred Hitchcock. Un succès bien mérité

En 1979, Barry Levinson, en collaboration avec sa femme, s'attelle au scénario du long métrage, « Justice pour tous » réalisé par Norman Jewison. Ce film vaut au couple d'être nommé aux Oscars, dans la catégorie du meilleur scénario. Trois ans plus tard, il décide de se mettre derrière la caméra pour le film « Diner », ce qui lui permet d'être une nouvelle fois nommé aux Oscars pour le meilleur scénario. La même année, il divorce de Valerie Curtin et fait la rencontre de Dianna Rhodes, qu'il épouse en 1983. Le couple aura deux enfants, Sam Levinson et Jack Levinson.

En 1984, Robert Duvall et Robert Redford le réclament pour les diriger dans « Le meilleur ». Deux ans plus tard, le film « Le secret de la pyramide » arrive sur les écrans avec comme scénariste Chris Columbus et Barry Levinson à la réalisation. En 1987, il dirige Robin Williams dans « Good morning, Vietnam », film qui permet à l'acteur de remporter l'Oscar du meilleur acteur en 1988. Un an plus tard, « Rain man » arrive sur les écrans et met en vedette Dustin Hoffman ainsi que Tom Cruise. Ce film est une véritable réussite et reçoit de nombreuses récompenses, notamment lors de la cérémonie des Oscars. En effet, « Rain man » obtient huit nominations et raffle 4 statuettes dont notamment celui du meilleur film, meilleur réalisateur, meilleur scénario et meilleur acteur pour Dustin Hoffman. Une suite qui promet

Au début des années 1990, le réalisateur tourne à plein temps tel qu'en 1991, le film « Bugsy » arrive sur les écrans avec Warren Beatty dans le rôle principal. Relatant l'histoire du gangster Benjamin "Bugsy" Siegel, le film obtient 10 nominations aux Oscars. En 1996, il réunit sur le plateau de tournage Dustin Hoffman, Kevin Bacon, Robert De Niro, Brad Pitt, ainsi que Jason Patric pour le film « Sleepers ».

Un an plus tard, il revient avec ses acteurs fétiches, Dustin Hoffman et Robert De Niro, pour les besoins du long métrage « Des hommes d'influence ». Parallèlement à son travail de réalisateur, Barry Levinson publie une nouvelle semi-autobiographique intitulée « Sixty-Six » en 2003. Après la sortie du film « Man of the year » en 2006, l'homme réalise de plus en plus de films pour la télévision. Parmi ses nombreux projets, on l'attend notamment dans « The bay », « Brother Jack » prévus sortir en 2011 et « Boone's lick » attendu en 2012.