EN CE MOMENT SUR NRJ
»»» Aucune émission n'est en cours «««

LAURENT LAFITTE

  • Nom : LAURENT
  • Prénom : Lafitte
  • Date de naissance : 22/08/1973
  • Lieu de naissance : Paris, France
  • Nationalité : française
  • Un artiste aux multiples facettes. Voilà en quelques mots ce dont on peut qualifier l'acteur, le metteur en scène et l'auteur français Laurent Lafitte. Une grande image du cinéma, de la télévision et du théâtre français.

Evènements

2010 - sortie du film "Ensemble, c'est trop"

Biographie

Vers la découverte de sa voie

Né à Paris le 22 août 1973, Laurent Lafitte est un acteur, comédien, auteur et metteur en scène français. Il était encore adolescent quand le monde du septième art attirait toute son attention. Il décide d'approfondir le métier d'acteur en intégrant le Conservatoire d'art dramatique de Paris et le Cours Florent.

Pour compléter ces formations, Laurent Lafitte part à Londres pour suivre des cours de chant et de danse au sein de la Guildford School of Acting. C'est là qu'il s'est ouvert pour la première fois au métier de comédien en jouant dans des pièces théâtrales dont « Dawn yankees » ou « Much ado about nothing ». Il retournera par la suite à Paris pour poursuivre sa voie. Entre la télévision, le cinéma et le théâtre

De retour au pays, Laurent Lafitte voit sa carrière s'ouvrir sur de nombreux horizons. En parallèle avec ses personnages au théâtre, il décroche de nombreux rôles au cinéma et à la télévision. C'est ainsi qu'il apparaît dans la série créée par Brigitte Sabban « Classe mannequin » en 1993 ou encore dans le film de Gabriel Aghion intitulé « Belle-maman » sorti en 1999.

D'autres rôles s'ensuivent tels Hubert, le fils du recteur dans « Les rivières pourpres » en 2000 ou Fabrice dans « Mon idole » de Guillaume Canet. En comédien éclectique, Laurent Lafitte s'affiche aussi bien dans les genres dramatiques « Un secret » que dans les comédies illustrées par « Mais qui a tué Pamela Rose? » dans les salles en 2003.

Il continue aussi à séduire les metteurs en scène. Il apparaît dans la pièce de Jean-Marie Besset « Un cheval » en 2007. Vers le statut d'artiste confirmé

Après 20 ans de carrière, Laurent Lafitte décide de passer derrière la caméra en 2007 avec « Qu'elle aille au diable, Meryl Streep! ». Il a l'occasion d'y diriger les comédiens Arthur Igual et Mélanie Doutey. La pièce se fait récompenser en apparaissant au Festival de théâtre Nava qui s'est déroulé à Limoux.

En 2008, Laurent Lafitte donne la réplique à Julien Courbet et Virginie Caliari dans un épisode de la série télévisée « Section recherches ». C'est cette même année qu'il se lance aussi dans l'écriture en co-écrivant l'one-man-show « Laurent Lafitte, comme son nom l'indique » présenté au Palais des Glaces à Paris.

Il retourne au grand écran en 2009 avec le film de Dominique Farrugia « L'amour c'est mieux à deux ». Il partage ensuite l'affiche avec Nathalie Baye et Pierre Arditi en 2010 dans le film « Ensemble, c'est trop » avant d'intégrer l'équipe de Jean-Luc Revol dans son spectacle musical intitulé « Rendez-vous ».