EN CE MOMENT SUR NRJ
»»» Aucune émission n'est en cours «««

MILLA JOVOVICH

  • Nom : MILITZA NATASHA
  • Prénom : Jovovich
  • Date de naissance : 17/12/1975
  • Lieu de naissance : Kiev, République socialiste soviétique d'Ukraine
  • Nationalité : Américaine
  • Mannequin de renom puis actrice talentueuse, Milla Jovovich est incontestablement destinée à réussir avec facilité chacune de ses activités. Si sa beauté lui a ouvert les portes du show business, ses dons innés pour la comédie lui ont permis de se démarquer avantageusement des autres comédiennes d'Hollywood.

Evènements

1994 - sortie de l'album "The divine comedy"

2006 - sortie du film "Ultraviolet"

2009 - sortie du film "A perfect getaway"

Biographie

Portrait de star

Militza Natasha Jovovich de son vrai nom voit le jour en URSS en 1975. Elle arrive aux États-Unis suite au déménagement de ses parents pour la ville de Sacramento en Californie. Elle se familiarise avec les caméras et les appareils photos à partir de 11 ans avec le métier de mannequin enfant. La marque prestigieuse Revlon lui fait d'ailleurs signer un contrat pour une ligne de maquillage pour adolescentes.

C'est en 1988 dans un film de Zalman King intitulé « À fleur de peau » que la jeune Milla Jovovich tourne pour la première fois. Bien que le film n'ait pas rencontré le succès escompté, l'apprentie comédienne réitère cette expérience cinématographique avec le téléfilm « Le train de nuit vers Kathmandu ».

Préférant l'ambiance intimiste des tournages de téléfilms aux grandes productions américaines, Milla Jovovich fait de nombreuses autres apparitions au petit écran. La jeune femme gravit peu à peu les marches du succès et jouit d'une bonne cote de popularité auprès du public.

Après quelques années d'absence dans le métier de mannequin, Milla Jovovich s'allie aux grandes griffes tels que Emporio Armani, Calvin Klein ou encore SFR à titre d'ambassadrice de charme. Très appréciée autant en tant que modèle qu'à titre de comédienne, la jeune femme est sollicitée de partout. Les magazines se l'arrachent et la marque l'Oréal décide de la mettre sous contrat pour représenter ses gammes de produits cosmétiques. Milla Jovovich à la conquête du cinéma

Forte d'un succès sans précédent auprès du public, Milla Jovovich décide de peaufiner son image de star en se concentrant un peu plus sur le cinéma. Sa performance dans « Retour au lagon bleu » est très remarquée en 1991. La comédienne suit des cours personnels d'art dramatique afin de perfectionner sa diction et son jeu.

Richard Attenborough lui confie alors un rôle secondaire dans son long métrage « Chaplin ». Le succès du film en 1992 permet à Milla Jovovich de prétendre à des rôles plus étoffés pour construire sa carrière d'actrice.

Le vent tourne réellement en sa faveur en 1997 lorsqu'elle attire l'attention de Luc Besson. Le réalisateur est non seulement attiré par sa beauté, mais également par son talent. Il lui confie le rôle principal féminin dans « Le cinquième élément » et Milla Jovovich partage l'affiche avec Bruce Willis.

Le succès du long métrage de même que la présence d'une belle brochette de stars à ses côtés permettent à la jeune actrice de pénétrer enfin dans le monde fermé du cinéma à grand budget. La collaboration avec Luc Besson reprendra en 1999 avec « Jeanne d'Arc » tout aussi bien reçu par les cinéphiles du monde entier. Suite de parcours de Milla Jovovich

La renommée de Milla Jovovich est désormais incomparable. Les meilleurs réalisateurs de Hollywood la chouchoutent en vue d'une éventuelle collaboration. La comédienne tourne finalement pour bons nombres d'entre eux comme Wim Wenders dans « The million dollar hotel » en 2000 ou encore Ben Stiller avec « Zoolander » un an plus tard.

Les critiques demeurent épatés par la capacité de Milla Jovovich à passer d'un rôle dramatique à un personnage plus drôle. Une nouvelle consécration attend l'actrice lorsqu'elle accepte de tourner pour Paul W. S. Anderson dans « Resident evil » en 2002. Le film remporte un succès international de même que sa suite en 2004 « Resident evil: apocalypse ». Ce nouveau volet est réalisé par Alexander Witt et se retrouve acclamé par des millions de fans du genre.

Milla Jovovich se complaît dans ce type de rôle et endosse avec panache le personnage principal de « Ultraviolet » en 2006. Les longs métrages suivants sont salués par la critique tel « Resident evil: extinction » en 2007, « Escapade fatale » deux ans plus tard ou encore « Phénomènes paranormaux » en 2010. Milla Jovovich est également à l'affiche du très attendu « Resident evil: after life » dans le courant de cette même année.

Comme projets cinématographiques en 2011, Milla Jovovich serait à l'affiche du nouveau long métrage de Paul W. S. Anderson intitulé « Les trois mousquetaires 3D ».