EN CE MOMENT SUR NRJ
»»» Aucune émission n'est en cours «««

OLIVIER MARCHAL

  • Nom : OLIVIER
  • Prénom : Marchal
  • Date de naissance : 14/11/1958
  • Lieu de naissance : Talence, France
  • Nationalité : française
  • Après avoir passé quelques années dans la brigade criminelle, Olivier Marchal, acteur et réalisateur français, décide de se vouer entièrement à sa passion à partir de 1988. Il était alors âgé de 30 ans. Apparaissant d'abord au public en tant qu'acteur, il décide par la suite de passer de l'autre côté du caméra dans les années 2000.

Evènements

1993 - sortie du film "Profil bas"

Biographie

De la police au cinéma

Olivier Marchal est né à Talence le 14 novembre 1958. Sa passion pour les romans policiers, il le tient de son paternel, un féru de polars.

Etudiant au collège des Jésuites de Bordeaux dans ses jeunes années, Olivier Marchal rêve déjà à une carrière dans la police. Un rêve devenu réalité en 1980 quand il réussit le concours d'Inspecteur de police.

Il intègre la section anti-terroriste de la brigade criminelle de Versailles. Là, il travaillera pendant dix ans avant de rendre sa plaque à la suite d'une louche affaire. Il décide alors de suivre la voie d'une autre passion vivant toujours en lui, parallèlement à son amour pour la police.

Après avoir suivi des cours de théâtre au conservatoire de Paris Xème, Olivier Marchal devient acteur. Le parcours d'acteur

Olivier Marchal apparaît pour la première fois à l'écran en 1988 avec un film de José Pinheiro intitulé « Ne réveillez pas un flic qui dort ». Un petit rôle qui l'emmène à être remarqué par la directrice de casting qui l'appellera pour le film « Profil bas » de Claude Zidi en 1993.

Il attendra trois ans avant de faire une nouvelle apparition. Où il tient le rôle du capitaine Max Urtéguy dans une série policière de France 2 « Quai n°1 » diffusée entre 1996 et 2001.

Son parcours combiné à un physique favorable l'entraînent à participer dans de nombreuses productions policières à l'instar de « Police district » ou encore « Commissaire Moulin ».

Olivier Marchal obtient son premier grand rôle au cinéma en 1999 avec un genre de film très différent « La puce » d'Emmanuelle Bercot. La réalisation

L'année 1999 marque pour Olivier Marchal un grand tournant. Après « La puce », il décide de devenir réalisateur avec un court-métrage intitulé « Un bon flic ». Malgré que ce ne soit qu'un début pour lui, il se fait remarquer par les critiques.

Il réalise son tout premier long-métrage « Gangsters » qui fait sa sortie en 2002. Il s'agit d'un film policier dans lequel participent Anne Parillaud et Richard Anconina. Mais Olivier Marchal fera véritablement exploser sa carrière avec le film « 36 quai des Orfèvres », où il est à la fois acteur et le réalisateur.

Ce film oppose deux grands noms du cinéma que sont Gérard Depardieu et Daniel Auteuil et est nommé à plusieurs reprises aux César. Il fait même l'objet d'un remake aux États-Unis.

En 2006, Olivier Marchal retrouve son jeu d'acteur avec « Ne le dis à personne ». Il clôture la réalisation de sa trilogie policière en 2008 par le film « MR 73 ». Il joue dans un film comique « Seuls two » la même année et on le retrouve dans une série de Canal + « Braquo » à partir de 2009.