EN CE MOMENT SUR NRJ
»»» Aucune émission n'est en cours «««

MATHIEU BOOGAERTS

  • Nom : MATHIEU
  • Prénom : Boogaerts
  • Date de naissance : 30/11/1970
  • Lieu de naissance : Fontenay-sous-Bois, France
  • Nationalité : française
  • Chanteur français qui s'illustre également dans la composition de ses propres textes et de ses partitions, Mathieu Boogaerts est devenu l'une des idoles des français depuis sa révélation en 1995. Enfant du monde, il concilie avec beaucoup de virtuosité les divers sons rapportés de ses voyages aux grands classiques de la musique française.

Evènements

1996 - "Super", premier album studio

2000 - sortie du disque live "Mathieu Boogaerts en public"

2002 - sortie de l'album "2000"

2008 - sortie de l'album "I love you"

Biographie

Les jeunes années de Mathieu Boogaerts

Mathieu Boogaerts voit le jour à Fontenay-sous-Bois en 1970. Son enfance se déroule paisiblement à Nogent-sur-Marne dans le cadre d'une vie de famille banale, son père étant antiquaire et sa mère pharmacienne.

Les activités destinées aux jeunes de son âge ne pullulent pas dans la petite ville et Mathieu Boogaerts en vient à s'intéresser à l'activité paternelle. C'est dans ce cadre qu'il découvre une riche collection de disques de Dick Annegarn et de Bob Marley.

Fasciné par la musique, le jeune homme passe des jours entiers à écouter ses nouvelles idoles. Musicien depuis son enfance, il tente de reproduire les chansons qu'il aime de sa propre initiative. Ce sont finalement ses parents qui le pousseront à fonder son propre groupe, alors que Mathieu Boogaerts n'est âgé que de treize ans.

La formation est baptisée Made in Cament et le jeune artiste en profite pour perfectionner ses connaissances en musique. Malgré un talent certain, la formation ne perdurera pas et les membres se séparent.

Mathieu Boogaerts réitérera pourtant l'expérience trois ans plus tard en compagnie de Matthieu Chedid. La petite formation nommée Tam Tam se produit dans des petits cafés mais le succès se fait attendre.

Il quitte finalement Tam Tam pour se lancer dans l'écriture de textes et enregistrer ses propres maquettes. Il les envoie à de nombreuses maisons de disques et c'est finalement le label Remarks Records qui lui permettra de signer son premier contrat. Débuts de carrière

Sous l'insistance des producteurs, Mathieu Boogaerts sort son premier opus en 1996 sous le titre de « Super ». À ses débuts sur scène, le jeune homme est seul et se charge de la majeure partie des arrangements à faire.

Débordé par les nombreuses dates de la tournée promotionnelle de son album, il en vient finalement à fonder son groupe avec d'autres musiciens. La formation se produit dans de nombreux pays européens et arrive même à faire un malheur au Japon.

Le rêve de Mathieu Boogaerts se concrétise en 1997 lorsqu'il se voit proposer de partir en tournée avec son idole d'enfance, Dick Annegarn. Entre temps, le chanteur trouve le moyen d'enregistrer un second album qu'il baptise « J'en ai marre d'être deux ». Le disque est enregistré dans un studio de Suède et fait un malheur dans toute l'Europe.

Mathieu Boogaerts est par la suite invité à prendre part aux Trans Musicales avant que le public nippon ait le plaisir de le retrouver au Festival Halou. Désormais connu un peu partout dans le monde, Mathieu Boogaerts se retrouve régulièrement sur des scènes et des manifestations de plus en plus prestigieuses.

Le chanteur donne ses premiers concerts et enregistre d'ailleurs son premier opus live en 1999. Il l'intitule « Mathieu Boogaerts en public » et le présente officiellement en début de l'année 2000. Suite de parcours professionnel

Durant cette période pourtant faste, le chanteur entre en conflit avec sa maison de disques qui décide de se séparer de ses services. Mathieu Boogaerts est aussitôt récupéré par le label Tôt ou Tard. Un single au succès phénoménal suivra ces événements.

Baptisé « Las Vegas », le disque précède une grande tournée solo du compositeur-interprète à travers la France dont des dates de concerts en première partie d'Alain Souchon dans la prestigieuse salle du Casino de Paris.

Le quatrième opus enregistré en studio est présenté en 2005 et porte le titre de « Michel ». Avec un style toujours aussi apprécié du public, Mathieu Boogaerts et son disque se classent dans les meilleures ventes du moment. Une série importante de dates se précipite alors et le public attendra jusqu'en 2008 pour pouvoir apprécier à nouveau un nouvel opus.

« I love you » aura valu la peine d'attendre et confirme définitivement le talent du chanteur. Le Festival du Printemps de Bourges aura la chance de l'accueillir tout comme le célèbre club parisien La Java.

Cette période est également marquée par une collaboration avec le célèbre bassiste Zaf Zapha sur de nombreux concerts. Par la suite, Mathieu Boogaerts décide de se lancer dans une nouvelle activité, l'écriture. Il présente ainsi son premier livre « Je ne sais pas » en mars 2010.