EN CE MOMENT SUR NRJ
»»» Aucune émission n'est en cours «««

RAKIM

  • Nom : WILLIAM MICHAEL
  • Prénom : Griffin jr
  • Date de naissance : 28/01/1968
  • Lieu de naissance : Wyandanch, Etats-Unis
  • Nationalité : Américaine
  • Rakim est un artiste connu et reconnu dans le milieu du hip hop américain. William Michael Griffin de son nom de naissance, ce rappeur et producteur originaire de New York est en effet l'un des meilleurs MCs qu'ait connu le monde du hip hop et du rap.

Evènements

1987 - "Paid in Full", premier album de Eric B. & Rakim

1997 - premier album solo "The 18th letter"

2009 - sortie de l'album "The seventh Seal"

Biographie

Un début prometteur avec Eric B. & Rakim

Le 28 janvier 1968, Rakim voit le jour dans un quartier de Long Island, aux Etats-Unis. Il grandit ainsi à Wyandanch plongé dans un milieu musical, sa mère et sa tante étant des chanteuses. Style encore nouveau au cours de sa jeunesse, Rakim se passionne pour le hip hop et aime écouter Cold Crush Hour, Grandmaster Flash ou encore Melle Mel.

Agé de seize ans, William Michael Griffin choisit l'islam comme religion et se convertit en adoptant le nom de Rakim Allah. Il gardera ce nom comme nom de scène plus tard.

A dix-sept ans, il croise un jeune garçon Eric B. dans une radio qui fait ses débuts dans la production. Ensemble, les deux nouveaux complices montent un groupe. Simplement nommé Eric B. & Rakim, ainsi débute l'aventure musicale de la formation.

Un premier disque fait sa sortie « Eric B. is president » et devient très vite un succès en 1986. Repéré par un label, le duo ne tarde pas à travailler sur un premier album. Sorti dès l'année suivante « Paid in full » fait fureur et reçoit de très bonnes critiques.

Les talents de rappeur de Rakim sont loués avec notamment son aisance à surfer sur de différents styles et sa manipulation des rimes. Très vite Eric B. & Rakim se fait une place de renom dans le rap. L'ouverture vers une carrière solo

Ne s'endormant pas sur leurs premiers lauriers, Rakim et son acolyte travaillent sans plus tarder sur un second album. En 1988, ce dernier est dans les bacs. « Follow the leader » se démarque encore avec l'extraordinaire maîtrise de Rakim de son rap et de ses flow rehaussés par le talent musical de son compagnon.

C'est une nouvelle consécration pour le tandem. Après deux autres albums, respectivement sortis en 1990 et 1992, le groupe ne sortira plus d'albums, les deux artistes aspirant à des carrières en solo.

Après « Don't sweat the technique », le rappeur a dû toutefois attendre cinq ans avant de lancer son premier album solo en raison du contrat qui le rattachait encore à sa maison de production. En 1997 sort enfin le premier album sous le label Universal.

« The 18th letter » voit la collaboration des DJs Premier et de Clark Kent ou encore de Naughty Shorts. La qualité du disque et la confiance en soi que dégage le chanteur à travers cet album lui valent les louanges des critiques.

« The 18th letter » s'écoulera à plus cinq cents mille copies. Rakim, un grand nom du rap

Encouragé par le succès de son premier opus solo, Rakim se lance dans la production d'un second album. Ce dernier ne connaîtra pas hélas, le même succès.

Loin de se décourager, et prenant plutôt des leçons quant à l'échec de son second oeuvre en 1999, le rappeur change de maison de disques, entame une collaboration avec Dr Dre qui ne fera pas ses fruits, puisque des incidents viendront abréger leur travail qui aboutit à une fin de contrat avec le label.

Poursuivant quand même ses projets de sortie d'un nouvel album, Rakim sort entre temps des disques tels qu'un best of en 2001, « The best of Eric B. & Rakim » ou encore « Gold » quatre ans plus tard. Après la sortie du disque « The archive: live lost & found » en 2008, Rakim sort enfin son troisième album, près de dix ans après ses premiers travaux.

« The seventh seal » est dans les bacs en 2009. Considéré comme l'un des meilleurs MCs, Rakim Allah constitue pour les amateurs du genre, un précurseur du rap moderne et est aujourd'hui une légende dans le milieu.