EN CE MOMENT SUR NRJ
»»» Aucune émission n'est en cours «««

NILS TAVERNIER

  • Nom : NILS
  • Prénom : Tavernier
  • Date de naissance : 01/09/1965
  • Lieu de naissance : France
  • Nationalité : française
  • Avec une carrière riche et des plus remplies, Nils Tavernier est le digne fils de son père, l'illustre réalisateur Bertrand Tavernier. Le jeune homme se démarque de son géniteur grâce à des prestations talentueuses autant devant que derrière la caméra.

Evènements

1983 - apparition dans le film "Coup de foudre"

1994 - sortie du film "La fille de D'Artagnan"

Biographie

Débuts de Nils Tavernier

Nils Tavernier voit le jour en France, en 1965. Fils du grand réalisateur Bertrand Tavernier, le jeune homme plonge dans le monde du cinéma dès son enfance et son adolescence. Il côtoie quotidiennement des acteurs et passe la majeure partie de son temps sur les plateaux de tournage.

Ces circonstances exceptionnelles feront du cinéma son domaine de prédilection. Nils Tavernier apprend le métier non seulement en suivant les traces de son père mais grâce à des brillantes études cinématographiques.

Ses premiers pas en tant que professionnel s'effectuent sous le regar d de son père. Nils Tavernier tient en effet, un rôle dans un long-métrage de Bertrand Tavernier en 1977. Le film est intitulé « Des enfants gâtés » et le comédien reçoit de très bonnes critiques.

Père et fils renouvellent l'expérience trois ans plus tard avec « Une semaine de vacances » qui constitue un des plus grands succès de 1980. Carrière d'acteur professionnel

Lancé dans le monde du cinéma grâce à ses deux premières apparitions, Nils Tavernier tourne pour Diane Kurys et son film « Coup de foudre » en 1982. Enchaînant les apparitions, le jeune acteur se retrouve au casting de « Mon bel amour, ma déchirure », en 1986.

Au fil de ces dernières, le public tombe sous le charme du jeune premier et Nils Tavernier sort enfin de l'ombre. Il enchaîne presque aussitôt avec « Les mois d'avril sont meurtriers » sous la direction de Laurent Heynemann.

Un autre film marque sa carrière en 1987 avec « La lumière du lac ». Nils Tavernier décroche un second rôle dans « Une affaire de femme » aux côtés de Franç ois Cluzet et d' Isabelle Huppert en 1988, puis « Valmont » un an plus tard.

En 1990, est produit « Sale comme un ange », une comédie dramatique dans laquelle il incarne un beau jeune homme policier, Didier Théron, co-équipier du personnage de Claude Brasseur. « La fil le de D'Artagnan » est un long-métrage qui renforce encore plus sa réputation d'acteur en 1996.

En dépit d'un succès grandissant et à de nombreuses propositions de rôles, Nils Tavernier décide de mettre sa carrière de comédien entre parenthèses pour se lancer dans la réalisation de ses propres films. Nils Tavernier et la réalisation

Nils Tavernier a eu de nombreuses occasions de suivre son père sur les plateaux de tournages. Il décide d'appliquer ce qu'il en a tiré en tournant ses propres films.

Afin de se démarquer dans le milieu où l'on fait un peu trop allusion à son affiliation, le jeune homme décide de se spécialiser dans les documentaires. Première oeuvre signée par Nils Tavernier en tant que réalisateur, « Tout près des étoiles » est saluée par les critiques.

Il réitère un an plus tard avec « Histoires de vies brisées: les double peine de Lyon ». Pour ce film documentaire, il demande néanmoins à son père de l'assister. Le résultat est un film choc qui démontre son talent derrière la caméra. « Le bidonvil le de s nuages » sort en 2002 et provoque autant de succès que les deux oeuvres précédentes.

Après une absence de trois ans, Nils Tavernier signe un nouveau documentaire événement en 2005 sous le titre « L'Odyssée de la vie ». La même année, il propose « Aurore ». Pour ce premier long-métrage, Nils Tavernier s'entoure notamment de François Berléand et de Carole Bouquet .

Quatre années de silence passeront avant que Nils Tavernier ne signe son grand retour en 2009. Il présente « Le mystère des jumeaux » et en écrit lui-même le scénario. Le documentaire constitue une des oeuvres marquantes de l'année et les spécialistes s'accordent à lui reconnaître enfin un talent bien propre à lui.