EN CE MOMENT SUR NRJ
»»» Total Music «««

KATE BECKINSALE

  • Nom : KATHRYN BAILEY
  • Prénom : Beckinsale
  • Date de naissance : 26/07/1973
  • Lieu de naissance : Londres, Royaume-Uni
  • Nationalité : Anglaise
  • Révélée au public grâce au film « Pearl Harbor », Kate Beckinsale est vite devenue une star incontournable du cinéma hollywoodien à grand budget. Choisissant de préférence les films d'action, elle n'en accepte pas moins d'endosser différentes types de rôles.

Evènements

1997 - sortie du film "Shooting fish"

2004 - "Underworld", nomination au Saturn Award de la meilleure actrice

2009 - sortie du film "Everybody's fine"

Biographie

Débuts de carrière

Kathryn Bailey Beckinsale voit le jour en 1973 à Londres, en Angleterre. Grâce à un entourage très proche du cinéma, elle s'intéresse très tôt à ce milieu. La jeune femme décide de suivre des études d'art dramatique à la Godolphin and Latymer School dans son pays natal et débute dans des productions locales.

Sa première apparition sur les écrans s'effectue en 1991 avec deux films dans lesquels elle endosse des rôles plus ou moins importants. « Devices an d de sires » est un téléfilm qui la révèle au public britannique, en plus de « One against the wind ».

En 1992, l'actrice paraît dans « Rachel's dream », téléfilm largement diffusé sur les petits écrans du pays. Mieux connue par le milieu du cinéma britannique, elle se voit offrir des rôles de plus en plus importants. « Anna Lee: headcase » suivi de « Beaucoup de bruit pour rien » sont des longs-métrages dans lesquels elle tourne en 1993.

Avec une carrière naissante d'actrice professionnelle, Kate Beckinsale gravit les marches du succès lentement mais sûrement. Elle apparaît dans deux films en 1994, « Qui a tué le chevalier » puis « Le prince de Jutland ».

« Haunted » l'année suivante rencontre un beau succès auprès des amateurs du genre de même que « Emma » et particulièrement « Shooting fish », respectivement sortis en salle en 1996 et 1997. Suite de parcours

Forte de cette renommée grandissante dans son pays d'origine, Kate Beckinsale part tenter sa chance aux États-Unis en 1998. Elle s'installe à Hollywood et joue de ses relations pour percer encore plus rapidement le milieu.

La comédienne fait une apparition dans « Bangkok, aller simple » en 1999 mais le film rencontre un succès mitigé. Le second millénaire s'annonce plus clément pour la carrière américaine de Kate Beckinsale qui décroche le rôle principal féminin du long-métrage de Micheal Bay, « Pearl Harbor ».

« Pearl Harbor » rapporte de nombreuses nominations à Kate Beckinsale dont cel le de la Meilleure Alchimie dans son duo avec Ben Affleck. Dans le même genre, « Un amour à New York » est une comédie romantique qui rencontre un beau succès auprès des cinéphiles américains.

Le long-métrage précède « Underworld », film fantastique qui enregistre des entrées spectaculaires en 2003. Kate Beckinsale démontre son talent dans ce long-métrage très différent des comédies sentimentales du sty le de « Pearl Harbor ».

D'autres oeuvres au succès spectaculaire suivent et marquent définitivement la carrière professionnel le de Kate Beckinsale. Consécration de Kate Beckinsale

« Aviator » en 2004 est non seulement couronné de succès mais constitue l'une de ses plus prestigieuses collaborations. Kate Beckinsale travaille en effet sous la direction de Martin Scorsese, une légende dans le milieu.

« Underworld 2 - évolution » en 2006 puis « Nothing but the truth » font de l'actrice une des personnalités préférées des réalisateurs d'Hollywood. L'actrice fait une apparition en 2009 dans « Underworld 3: le soulèvement des lycans ». Cette année-là, elle endosse également le rôle principal de Carrie Stetko dans « Whiteout ».

Renouant avec les comédies romantiques, la comédienne interprète le personnage d'Amy dans « Everybody's fine », un film qui rassemb le de s critiques très positives. Kate Beckinsale serait également à l'affiche de « Underworld 4 », en cours de tournage et prévu pour 2011.