EN CE MOMENT SUR NRJ
»»» Le 5H - 9H «««

YOLANDE MOREAU

  • Nom : YOLANDE
  • Prénom : Moreau
  • Date de naissance : 27/02/1953
  • Lieu de naissance : Bruxelles, Belgique
  • Nationalité : Belge
  • Comédienne talentueuse d'origine belge, Yolande Moreau a une carrière riche et diversifiée à son actif. Reconnue pour ses dons d'actrice au théâtre comme au cinéma, elle a été récompensée à plusieurs reprises au fil de son parcours.

Evènements

1982 - "Sale affaire, du sexe et du crime", Prix du Festival du rire de Rochefort

Biographie

Débuts de Yolande Moreau

Yolande Moreau voit le jour en 1953 à Bruxelles. Fascinée très tôt par le spectacle et la comédie, elle fait ses premiers pas d'actrice en jouant avec la troupe du Théâtre des Enfants de la vil le de Bruxelles.

Les représentations fréquentes la conforteront dans l'idée d'en faire sa carrière et la jeune femme se retrouve à rédiger un premier spectacle en solo en 1982. « Sale affaire, du sexe et du crime » la consacre au Festival du rire de Rochefort et elle remporte le premier prix de sa carrière.

Suite à son succès au théâtre, Yolande Moreau décide d'élargir son horizon et tourne dans son premier film en 1984. « Sept pièces, s.d.b, cuisine » ne lui donne qu'un rô le de figuration mais sera suffisant pour lui donner envie de continuer.

L'actrice réitère l'expérience un an plus tard dans un long-métrage d'Agnès Varda intitulé « Sans toit ni loi ». Parallèlement à ce dé but de carrière au cinéma, Yolande Moreau reste une comédienne de théâtre dans l'âme et joue dans deux pièces à succès, « Lapin chasseur » en 1989 puis « Les pieds dans l'eau » en 1992. Carrière professionnel le de Yolande Moreau

Yolande Moreau décroche un contrat pour tenir le rôle burlesque de Yolande à la télévision avec « Les Deschiens » à partir de 1993. Au cinéma, l'actrice s'illustre dans des rôles de plus en plus importants comme dans « Les amies de ma femme », « La cava le de s fous » ou « Germinal », tous dans le courant de l'année 1993.

Yolande Moreau fera de 1995 l'une des ses années phares avec des apparitions à la télévision comme au grand écran. « Maigret » puis « Le cheval de coeur » sont diffusés sur les petits écrans nationaux et remportent autant de succès que « Les trois frères », « Le bonheur est dans le pré » ou encore « Le hussard sur le toit ».

Yolande Moreau est désormais une habituée des plateaux de tournage et jongle allègrement entre la télévision et le cinéma. « Tout doit disparaître » sort dans les salles en 1997 suivi par « Un air si pur » quelques mois après.

L'actrice accumule autant les rôles secondaires que les personnages clé comme dans « Que la lumière soit! » en 1998, « L'ami du jardin » ou « Le voyage à Paris » en 2000. Consécration et suite de parcours

Yolande Moreau accumule les succès et devient une star du cinéma à partir de son rôle dans « Le fabuleux destin d'Amélie Poulain » en 2001. Elle tiendra le rô le de Babette dans « Le lait de la tendresse humaine » au cours de la même année.

La consécration ultime viendra en 2004 avec « Quand la mer monte... » qu'elle co-écrit avec Gilles Porte. Yolande Moreau y tient le rôle principal et sera récompensée du César de la meilleure actrice, César du meilleur Premier film et Prix Louis-Delluc pour cette oeuvre.

L'actrice sera à l'affiche de nombreux autres succès par la suite comme dans « Le couperet » et « Les vacances de noël » en 2005, « Paris, je t'aime » ou « Vieille maîtresse » les années suivantes. Elle est à nouveau récompensée pour ses talents de comédienne en 2008 en tenant le premier rôle dans « Séraphine ».

La comédienne obtient entre autres le Prix lumière 2009 en tant que Meilleure actrice, l'Étoile d'Or en tant que Meilleur rôle principal et le César de la Meilleure comédienne. Ce film précédera d'autres grandes oeuvres du cinéma tels que « Incognito » en 2009 ou « Gainsbourg, vie héroïque » l'année suivante.