EN CE MOMENT SUR NRJ
»»» Aucune émission n'est en cours «««

STEVEN SODERBERGH

  • Nom : STEVEN ANDREW
  • Prénom : Soderbergh
  • Date de naissance : 14/01/1963
  • Lieu de naissance : Atlanta, Etats-Unis
  • Nationalité : Américaine
  • Steven Soderbergh est un réalisateur américain, né le 14 janvier 1963 en Géorgie, à Atlanta. Se fondant dans l'univers du cinéma dès son jeune âge, il dévoile en 1986 sa première grande réalisation, un documentaire sur le collecti f de rock britannique Yes . Un premier pas qui donne déjà rendez-vous à des critiques louangeuses, poussant le jeune cinéaste à aller encore plus loin. Son premier long-métrage « Sexe, mensonges et vidéo » fait sa sortie en 1989. Depuis, il ne cesse d'illustrer ses inspirations à l'écran.

Evènements

2001 - sortie du film "Ocean's eleven"

2008 - sortie de "Che"

2009 - sortie du film "The informant"

Biographie

Des talents innés

Alors qu'il est encore très jeune, Steven Soderbergh se laisse emporter par la passion de tourner. Caméra à la main, il se met déjà à réaliser des films amateurs, se familiarisant avec le monde de la réalisation et de la mise en scène.

Il décide alors de poursuivre ce chemin, pour en faire une carrière et après avoir suivi des cours de montage, il se lance dans des projets de tournage mineurs. Il réalise notamment un reportage sur Yes , un collecti f de rock britannique en 1986 et à peine diffusé à l'écran, le film se retrouve parmi les nominés aux Grammy Awards.

Il ne fut ainsi plus question pour Steven Soderbergh de faire marche arrière. Peu de temps après, il écrira et mettra en scène un premier long-métrage « Sexe, mensonges et vidéo ». Officiellement à l'écran en 1989, ce film suscite immédiatement l'intérêt du public.

Les critiques sont également présentes, donnant notamment rendez-vous à une Palme d'or au Festival de Cannes. Steven Soderbergh, à peine âgé de 25 ans, se retrouve précocement au summum, confirmant son statut de cinéaste.

Il enchaîne avec « Kafka » en 1991, une semi-biographie de l'écrivain Franz Kafka, avant de réaliser le drame « King of the hill » deux ans plus tard. « À fleur de peau » en 1996, le documentaire « Gray's anatomy » un an après, ou encore « Schizopolis » dans la même foulée, il illustre des sujets variés à l'écran, signant un large sens de créativité. La consécration

Après quelques longs-métrages, c'est en 1998 que Steven Soderbergh conquiert concrètement le coeur du public. L'année où il dévoile « Hors d'atteinte », un genre policier avec un casting de prestige, incluant notamment George Clooney , Jennifer Lopez , ou encore Michael Keaton.

Le succès qui en naît lui permet immédiatement d'ouvrir la porte de la gloire et deux ans après, en affichant Julia Roberts dans « Erin Brockovich, seule contre tous », il confirme encore une fois ses talents.

Ainsi propulsé sur le tapis rouge, Steven Soderbergh enchaîne les réalisations à grands budgets à partir de l'année 2000. Ses castings regroupent désormais des acteurs de grands noms et d'ailleurs, pour son apparition dans Erin Brockovich, Julia Roberts recevra l'Oscar de la meilleure actrice.

L'année 2000 est également marquée par une proche collaboration avec George Clooney , à l'issue de laquelle le réalisateur fondera sa propre entreprise de production, baptisée Section Eight. Il en naît une succession de plusieurs longs-métrages. « Ocean's eleven » en 2001, « Ocean's twelve » trois ans plus tard, la société produira également des films d'autres réalisateurs, dont notamment celui de John Maybury « The jacket » en 2005 ou « Bienvenue à Collinwood » de Joe et d'Anthony Russo en 2001. Jusqu'à aujourd'hui

L'année 2000, sans doute signée Steven Soderbergh, se démarque également par la sortie de « Traffic ». Un drame policier qui donne immédiatement lieu à des critiques louangeuses, avec un Oscar du meilleur réalisateur à la clé. Ce film permet également à l'acteur Benicio Del Toro d'être couronné meilleur acteur dans un second rôle, sortant une nouvelle fois le réalisateur du lot.

Désormais cinéaste confirmé, Steven Soderbergh enchaîne avec un film à petit budget « Bubble », qui fera sa sortie à l'écran et sur DVD en 2006. Dans la même année, il dévoile le thriller « The good german », avec George Clooney , Tobey Maguire et Cate Blanchett à l'affiche, avant le troisième épisode de « Ocean's eleven », intitulé « Ocean's thirteen ».

Une semi-biographie de Che Guevara, divisée en deux parties « Che ? 1ère partie: l'Argentin » et « Che ? 2ème partie: guerilla », est également dévoilée en 2008 et est présentée en compétition au Festival de Cannes de l'année.

Steven Soderbergh réalise « Girlfriend experience » un an plus tard, puis adapte le roman de Kurt Einchenwald « The informant » dans un film éponyme.

Après « Knockout » en 2010, il prévoit la réalisation de deux nouveaux films en 2011, « Contagion » et « Liberace ».