EN CE MOMENT SUR NRJ
»»» Le 5H - 9H «««

MATHIEU AMALRIC

  • Nom : MATHIEU
  • Prénom : Amalric
  • Date de naissance : 25/10/1965
  • Lieu de naissance : Neuilly-sur-Seine, France
  • Nationalité : Nigériane
  • Grand habitué des distinctions pour son travail, Mathieu Amalric est un artiste aux multiples talents qui s'est à plusieurs reprises illustré au grand écran en jouant des personnages contradictoires et originaux.

Evènements

2004 - sortie du film "Rois et reine"

Biographie

Débuts de carrière

Mathieu Amalric voit le jour en 1965 à Neuilly-sur-Seine en Île-de-France. Il grandit entouré d'intellectuels comme le sont ses parents, tous deux personnalités de la presse française. Avec un père correspondant à l'étranger pour le journal Le Monde et une mère critique littéraire, Mathieu Amalric ne pouvait que s'intéresser aux Lettres.

Il effectue des études et arrête en plein parcours pour s'adonner à sa seconde passion, le cinéma. Si ses premiers pas sur un plateau de tournage sont ceux d'un accessoiriste, il grimpe très vite les échelons et se retrouve assistant sur le tournage de « Au revoir les enfants » en 1987.

Le métier d'acteur ne lui sourit réellement qu'à partir des années 90. En 1992 Mathieu Amalric fait de la figuration dans le long-métrage « La chasse aux papillons » puis « La sentinelle ».

Il est remarqué par Romain Goupil qui lui donne un rôle dans « Lettre pour L... » en 1993. « Journal d'un séducteur » suivi de « Tom est tout seul » en 1995 permettront à Mathieu Amalric d'affirmer un peu plus sa présence sur les écrans français. Carrière professionnelle

À force d'entêtement, le jeune homme réussi à décrocher un rôle central dans « Comment je me suis disputé...(ma vie sexuelle) » en 1996. Mathieu Amalric est consacré et reçoit le César du Meilleur espoir masculin pour son rôle.

Le reste de cette décennie sera cel le de la gloire pour l'acteur qui jouera dans près de huit longs-métrages. Il gravit sûrement les marches de la célébrités et devient rapidement la coqueluche des réalisateurs.

En 1998, « On a très peu d'amis » est chaleureusement critiqué. Il en est de même pour chaque film qui suivra comme « Alice et Martin » la même année, « Trois ponts sur la rivière » en 1999 ou encore « La brèche de Roland » en 2000.

Le public est désormais familiarisé avec le jeune talent qu'il est devenu. Deux succès notoires sortiront en salle en 2001, « Léaud l'unique » et « Zaide, un petit air de vengeance ». Le réalisateur Yves Caumon lui donne ensuite le rô le de Paul dans son long-métrage « Amour d'enfance ».

« Lundi matin » en 2002 sera suivi de « Lulu », tous deux couronnés de succès et largement diffusés dans les salles de cinéma d Europe . Suite de parcours

Mathieu Amalric est à l'affiche de nombreux autres films dont « Mes enfants ne sont pas comme les autres » qui paraît en 2003 ou « Le pont des arts ». Arnaud Desplechin lui donne le rôle d'Ismaël dans « Rois et reines », film événement de 2004.

Ce film lui apportera également son second César. Si Mathieu Amalric reste ouvert aux opportunités du cinéma français, il se lance également à la conquête des États-Unis avec une première collaboration avec le célèbre réalisateur Steven Spielberg . Il interprète si bien le personnage de Louis dans le film « Munich » sorti en 2005 que Sofia Coppola lui propose un autre rôle la même année.

L'acteur fait un passage très remarqué dans « Marie-Antoinette » qui paraît en salle quelques mois après « Munich ». « Le scaphandre et le papillon » en 2006 et signe son grand retour en France avec le César du Meilleur acteur.

Suite à cette période, Mathieu Amalric joue dans « Quantum of Solace » en 2008 et dans beaucoup d'autres films dont « Visage » en 2009 ou « Tournée » en début 2010, où il sera également réalisateur.

Notons que ses premiers pas de réalisateur remontent à la seconde moitié des années 1980 avec des réalisations telles que « Mange ta soupe » en 1997 ou « La chose publique » en 2003.