EN CE MOMENT SUR NRJ
»»» My NRJ «««

ETIENNE DE CRéCY

  • Nom : ETIENNE
  • Prénom : De crécy
  • Date de naissance : 30/11/1968
  • Lieu de naissance : Lyon, France
  • Nationalité : française
  • Étienne de Crécy est un disc-jockey et producteur de musiques français né en 1969 à Lyon, dans le sud-est de la France. Prônant un son électronique fusionné de trip hop, il entame sa carrière en 1992 sur fon d de techn o et de house, dans le groupe Motorbass qu'il fonde avec Philippe Zdar. Un duo qui dévoile un premier album « Pansoul » en 1996, entamant aux côtés de Laurent Garnier , de Benjamin Diamond, ou encore de Daft Punk , une ère signée French house.

Evènements

1996 - sortie du premier album de Motorbass "Pansoul"

2000 - sortie du premier album solo "Tempovision"

2007 - sortie du disque "Live on neptune"

Biographie

Sur les traces du son

Né à Lyon, Étienne de Crécy passe une partie de son enfance à Dijon, puis à Marseille, avant débarquer à Versailles avec sa famille. Celle-ci incluant notamment ses frères: le de ssinateur Nicolas, l'animateur Hervé et le graphiste Geoffroy.

Et c'est ainsi à Versailles, cette ville « où l'on serre la main des filles », que le jeune homme fait son premier pas dans la musique en intégrant le groupe Louba, aux côtés de Pierre-Michel Levallois et de Mr Learn. Un collectif dans lequel il eut l'occasion de découvrir sa vraie aspiration: le son.

Conquis par les bruits mélodiques, Étienne de Crécy décide en effet de continuer dans cette voie et après avoir approfondi son art et ses savoir-faire, il intègre le studio +XXX en tant qu'ingénieur de son.

Enregistrements après enregistrements, il prend alors de temps de nouer des relations et c'est là, en plein coeur de cet univers, qu'il fait la rencontre de Philippe Zdar. Il en naît immédiatement une électricité musicale donnant naissance à Motorbass, le duo, en 1992. « Pansoul »... « Super discount »

Jonglant entre musique techn o et sons électroniques, Motorbass dévoile un premier album « Pansoul » en 1996, après avoir enregistré plusieurs maxis dans les années précédentes. Un premier opus qui fait d'emblée du bruit sur les ondes, notamment avec une progressive house fusionnée d'électro à l'honneur, faisant automatiquement vibrer les amateurs du genre.

Entre temps, Étienne de Crécy prend également le temps de s'investir dans la production et en 1995, il fonde le label Solid en partenariat avec Alex Gopher et Pierre-Michel Levallois. Une année plus tard, une compilation « Super discount » est libérée, avec à la clé, une dizaine de morceaux inédits, interprétés par des amis.

On y retrouve notamment Air pour le titre « Soldissimo EDC remix », Alex Gopher pour « Destockage massif » et Étienne de Crécy, sous différents pseudonymes, y dévoile également bon nombre de ses inspirations sonores, si l'on ne cite que le tube « Prix choc ».

Débarquant dans les bacs sous for me de quatre maxis, « Super discount » s'est écoulé au total à 200 000 exemplaires. « Tempovision »

Désormais connu sur le plateau de la French house, Étienne de Crécy enchaîne avec un second opus, « Tempovision », en 2000.

Considéré comme le premier vrai album du Dj, l'opus dévoile un univers sonore moins festif et plus serein, illustré à l'écran par des animations 3D réalisées par son frère Geoffroy de Crécy. Il en résulte encore une fois un gros succès auprès du public, permettant à l'artiste de se confirmer dans le monde électro-house français.

« Tempovision remixes », un album remix de « Tempovision » est ensuite dévoilé en 2002 puis, en 2004, un troisième opus « Super discount 2 » débarque dans les bacs. Succès au rendez-vous, notamment à travers des gros tubes comme « Fast track », « Bit torrent » ou encore « Overnet », cet album permet encore une fois à Étienne de Crécy de se démarquer sur les ondes.

En même temps, Étienne de Crécy sillonne également plusieurs scènes. On le retrouve notamment au Festival de création numérique, « Bains numériques » en 2009, sur le lac d'Enghien-les-Bains, après avoir dévoilé l'opus « Live on neptune » en 2007.