EN CE MOMENT SUR NRJ
»»» Aucune émission n'est en cours «««

HELENA BONHAM CARTER

  • Nom : HELENA
  • Prénom : Bonham carter
  • Date de naissance : 26/05/1966
  • Lieu de naissance : Londres, Royaume-Uni
  • Nationalité : Anglaise
  • Helena Bonham Carter est une actrice anglaise, née à Londres, dans le Golders Green, le 26 mai 1966. Elle fait sa première apparition à l'écran à l'âge de 15 ans, dans un spot publicitaire et son premier rôle au cinéma, elle le décroche en 1986, dans le film « Lady Jane » de Trevor Nunn. Une apparition remarquée qui la fera facilement connaître dans le milieu, donnant naissance à un enchaînement de rôles.

Evènements

2010 - La reine rouge dans "Alice aux pays des merveilles"

Biographie

Les débuts à l'écran

Fille d'Elena Propper de Callejon, une psychothérapeute et de Raymond Bonham Carter, un homme d'affaires, Helena Bonham Carter passe une enfance aisée, sous les souffles du vent de Londres.

Inscrite à Westminster School, l'un des meilleurs établissements du pays, elle ne rêve pourtant pas de devenir une femme d'affaires, ni un médecin et, s'éloignant des traces de ses parents, elle veut être comédienne. Déjà à l'âge de 13 ans, après avoir gagné un concours de poèmes, elle décide de se faire connaître en publiant sa photo dans un registre d'acteurs.

Un premier pas qui n'est pourtant pas prêt d'apporter ses fruits si tôt. Ce ne sera que deux ans plus tard, en 1981, qu'elle va décrocher un premier contrat d'apparition à l'écran, dans une publicité d'appareil électroménager.

Talents, mais également passion et dévouement à l'honneur, elle se fait ensuite remarquer par le réalisateur Trevor Nunn. Ce dernier lui offre son premier rôle dans un long-métrage en 1986, celui de Lady Jane Grey dans le film « Lady Jane ».

Dans la même année, Helena Bonham Carter fait également la rencontre de James Ivory et décroche un rôle dans « Chambre avec vue ». S'ensuivent quelques apparitions dans les films du réalisateur, notamment dans « Maurice » en 1987, lui permettant de se faire connaître en tant que comédienne. Le décollage

Lancée en particulier par James Ivory, la carrière d'Helena Bonham Carter décolle à l'orée des années 90, à travers des apparitions de plus en plus importantes. L'actrice se retrouvera entre autres à l'affiche de « Francesco » de Liliana Cavani en 1989, ainsi que dans le film de Franco Zeffirelli « Hamlet » une année plus tard.

« Hamlet », mais aussi « Frankenstein » de Kenneth Branagh en 1994, ou encore « La nuit des rois » de Trevor Nunn en 1996, l'actrice arpente le plateau de plusieurs films en costume. Silhouette de princesse, teint pâle, mais aussi talents hors pair à l'honneur, el le de vient facilement l'une des cibles préférées des réalisateurs.

D'ailleurs, dans les années 90, on la retrouvera à l'affiche de bon nombre de films de grands noms, si l'on ne cite que la « Maudite Aphrodite » de Woody Allen en 1995, ou encore « Fight club » de David Fincher et « Envole-moi » de Paul Greengrass en 1999.

En 1997, elle incarne également le rô le de Kate Croy dans « Les ailes de la colombe » pour lequel elle est nominée à l'Oscar de la meilleure actrice. Elle enchaîne avec une apparition remarquée dans le film de Tim Burton « La planète des singes » en 2001, où elle interprétera le personnage de Ari.

Une collaboration qui donnera suite à un lien à la fois amoureux et professionnel, permettant à Helena Bonham Carter de jouer dans « Big fish » en 2003, ainsi que dans « Charlie et la chocolaterie » en 2005. Une grande actrice

Devenue la muse de Tim Burton, Helena Bonham Carter prendra part à bon nombre des films du réalisateur. Elle sera notamment dans « Sweeney Todd: le diabolique barbier de Fleet street » en 2008 et incarnera également la reine rouge de « Alice aux pays des merveilles » en 2010.

Elle prête aussi sa voix à Emily dans « Les noces funèbres » du cinéaste en 2005, ainsi qu'à Lady Tottington dans le film d'animation « Wallace & Gromit: la mystère du lapin-garou » dans la même année.

Forte de ces expériences, elle est désormais sollicitée par les plus grands réalisateurs, dont notamment le célèbre David Yates. Il en résulte une apparition dans « Harry Potter et l'ordre du phénix » en 2007, dans le rô le de la sorcière Bellatrix Lestrange, suivie d'une deuxième en 2009, dans « Harry Potter et le prince de sang-mêlé ».

La « Conversation(s) avec une femme » de Hans Canosa sera également ornée de sa présence en 2006. Dans la même année, elle est choisie pour faire partie du jury du Festival de Cannes.

Le petit-écran n'est pas non plus épargné par les talents d'Helena Bonham Carter. On la retrouve notamment dans « Deux flics à Miami » d'Anthony Yerkovich en 1986, dans « Merlin » de Steve Barron en 1998, ainsi que dans la série « Enid » en 2009.

En 2010, elle sera à nouveau à l'affiche de « Harry Potter et les répliques de la mort » de David Yates.