EN CE MOMENT SUR NRJ
»»» Aucune émission n'est en cours «««

DENISE RICHARDS

  • Nom : DENISE
  • Prénom : Lee richards
  • Date de naissance : 17/02/1971
  • Lieu de naissance : Downers Grove, Etats-Unis
  • Nationalité : Américaine
  • De son nom complet Denise Lee Richards, l'actrice américaine Denise Richards naît à Downers Grove, dans l'Illinois, Etats-unis le 17 février 1971. Débutant au grand écran avec « Alarme fatale », elle connaît la consécration avec « Starship troopers ».

Evènements

2003 - sortie de "Scary movie 3"

Biographie

« Alarme fatale », le premier film

Fille d'un ingénieur et d'une gestionnaire de café, Denise Richards passe les premières années de sa vie dans l'Illinois avant de s'installer en Californie. Elève douée et grande fan de baseball, elle conclut brillamment ses études au El Camino High School d'Oceanside à l'ombre de ses dix-huit ans.

Tentée par la carrière de mannequin, elle se lance dans le domaine de la mode et s'embarque par la suite pour Los Angeles.

En 1989, elle s'essaie à la carrière d'actrice et fait sa première apparition télé en endossant Camille dans la première saison de « Corky, un enfant pas comme les autres ». Deux ans plus tard, elle enchaîne avec quatre séries. Ainsi, elle interprète Blind Date dans « Docteur Doogie » et se met dans la peau de Cynthia dans « Sauvés par le gong ».

Elle prête également ses traits à Robin McGil dans « Beverly hills 90210 » et fait une apparition dans « Mariés, deux enfants ».

En 1993, forte de ses premiers essais à la télé, l'actrice fait ses premiers pas au grand écran à travers la parodie de la trilogie policière « L'arme fatale ». Elle joue alors Cindy sous le regard attentif de Gene Quintano dans le film de gags « Alarme fatale ».

La même année, elle continue ses aventures au petit écran à travers le personnage de Molly dans « Seinfeld ». En 1994, elle interprète Angela dans la saison deux du sitcom « Loïs et Clark » avant d'enchaîner avec le personnage de Brandi Carson dans « Melrose place », saison quatre en 1995. « Starship troopers », la grande révélation

En 1997, Gregg Araki confie à la jeune Denise Richards le personnage de Jana dans sa réalisation aux intrigues raciniennes « Nowhere » portant sur la décadence juvénile américaine. L'actrice se retrouve ainsi en compagnie de James Duval et Rachel True dans un environnement déjanté et punk.

La même année, c'est la grande révélation et le lancement de sa carrière au cinéma pour l'actrice. En effet, elle devient l'un des personnages-clé de la science-fiction aux multiples effets spéciaux « Starship troopers » inspirée du roman de Robert A Heinlein « Étoiles, garde-à-vous ! ».

Gros succès, le film a généré deux autres opus « Starship troopers 2 : Héros de la fédération » et «Starship Troopers 3 : Marauder » ainsi qu'une série animée.

Après cette réalisation, Denise Richards rejoint le plateau de « Sexcrimes » et incarne Kelly Lanier Van Ryan sous la direction de John McNaughton. Sorti en salles en 1998, ce thriller érotique lui permet d'être nominée aux MTV Movie Awards 1999 avec Neve Campbell et Matt Dillon dans la catégorie Prix du meilleur baiser.

Dans la foulée, elle tourne dans « Lookin' italian » et joue Rebecca ou Becky Ann Leeman, l'une des beautés fatales de la réalisation américano-allemande « Belles à mourir » de 1999.

Phénoménal, ce film de Michael Patrick Jann reçoit la nomination au Globe de cristal et remporte le Prix FIPRESCI au festival international de Karlovy Vary. Entre cinéma et télé

Toujours en 1999, Denise Richards endosse le personnage de Dr Christmas Jones dans la grosse production américano-britannique « Le monde ne suffit pas ». Jouant à la James Bond girl, elle y donne la réplique à l'illustre Pierce Brosnan qui remporte le trophée du meilleur acteur lors des Empire Awards 2000 pour sa prestation.

En 2000, l'actrice apparaît sous le prénom de Cassie dans la septième saison de « Friends ». Enchaînant les rôles, on la retrouve l'année d'après dans le téléfilm « Le courtier du coeur » et dans le film d'horreur « Mortelle Saint-Valentin », où elle partage l'affiche avec David Boreanaz.

En 2002, Denise Richards prête ses traits à Blanche la diablesse dans « Undercover brother - un agent très secret » avant d'interpréter Chloe dans le film américano-allemand « You stupid man ». L'année suivante, elle est de nouveau au petit écran à travers le personnage de Lisa dans le sitcom « Mon oncle Charlie ».

Elle figure également sur le générique du film américano-britannico-franco-irlandais « Love actually ». Sans oublier que l'actrice meurt coupée en deux dans le fameux film de David Zucker « Scary movie 3 » de 2003 où elle se met dans la peau d'Annie Logan.

Deux ans plus tard, on la retrouve dans la série « Sex, love & secrets » et dans le film « Edmond ».

En 2009, Denise Richards figure sur le casting du film « Backstabbers ».