EN CE MOMENT SUR NRJ
»»» Aucune émission n'est en cours «««

DENNIS QUAID

  • Nom : DENNIS WILLIAM
  • Prénom : Quaid
  • Date de naissance : 09/04/1954
  • Lieu de naissance : Houston, Etats-Unis
  • Nationalité : Américaine
  • De son nom complet Dennis William Quaid, l'acteur américain Dennis Quaid naît à Houston, Texas États-Unis, le 9 avril 1954. Connu pour ses hautes performances dans « Les dents de la mer 3 », il est également derrière de nombreux succès dont « L'enfer du dimanche », « Le jour d'après » et « Traffic ».

Evènements

1987 - sortie de "The Big Easy, le flic de mon c?ur" et rencontre avec Meg Ryan

2000 - Frank Sullivan dans "Frequence interdite"

Biographie

De « Crazy mama » au thriller phénoménal « Les dents de la mer 3 »

Fils d'électricien, Dennis Quaid passe sa jeunesse dans le Texas avec son grand frère Randy Quaid qui deviendra également un acteur.

Passionné de théâtre, l'apprenti-comédien s'initie très tôt à l'art dramatique, mais il n'a même pas terminé sa formation théâtrale à l'université de Houston quand il décide d'arrêter les études à l'ombre de ses vingt ans.

Aspirant à la carrière cinématographique, le jeune homme suit les pas de son frère et s'installe à Los Angeles avant de s'embarquer dans l'aventure hollywoodienne. Multipliant les auditions, il finit par obtenir un petit rôle en 1975 dans le film de Jonathan Demme « Crazy mama ».

Remarqué par d'autres cinéastes, il enchaîne avec deux autres films en 1977 dont « Jamais je ne t'ai promis un jardin de roses ». Deux ans plus tard, le jeune acteur marque ses réels débuts au cinéma en incarnant Mike, l'un des personnages de « La bande des quatre » qui obtient le prix du meilleur film aux cérémonies Awards 1979.

En 1980, il continue à se faire remarquer par sa prestation dans « Le gang des frères James » le film de Walter Hill réunissant quatre fratries d'acteurs: les Quaid, les Carradine, les Guest et les Keach.

Dans la foulée, Dennis Quaid joue Lar, l'homme des cavernes dans le film préhistorique « Caveman » de 1981. Deux ans plus tard, il est à la tête d'affiche du thriller aquatique « Les dents de la mer 3 » dans le personnage de Michael Brody. « L'aventure intérieure », la rencontre avec Meg Ryan

Vif succès du box-office, « Les dents de la mer 3 » s'avère être une grande révélation pour le jeune Dennis Quaid. Toujours en 1983, l'acteur prête ses traits à Gordon Cooper dans « L'étoffe des héros » basé sur l'épopée des aviateurs américains d'après-guerre.

L'année suivante, il joue Alex Gardner, le jeune doué de « Dreamscape » qui doit faire face aux manipulations du représentant gouvernemental corrompu Bob Blair. Phénoménal, ce film obtient une double nomination en 1985, celle de l'Académie des films de science-fiction et celle du Grand Prix du festival d'Avoriaz.

Sa grande récompense arrive la même année au festival du film fantastique de Bruxelles où il est couronné d'un corbeau d'or.

Enchaînant les rôles, l'homme du cinéma se glisse dans la peau d'un lieutenant du New Orleans Police Department, Remy McSwain dans le film policier « The big easy, le flic de mon c?ur » de 1987. La même année, il rejoint le plateau de « L'aventure intérieure » où il endosse le rôle d'un lieutenant de la marine américaine Tuck Pendelton qui se retrouve miniaturisé dans l'organisme d'un employé de supermarché.

C'est sur le tournage de cette comédie de science-fiction qu'il rencontre sa dulcinée Meg Ryan qui restera à ses côtés pendant une dizaine d'années. Avec elle, l'acteur partage la vedette du film noir « Mort à l'arrivée » dans lequel il interprète le professeur Dexter Cornell. « L'enfer du dimanche », « Traffic » et les autres succès

En 1990, Dennis Quaid prête ses traits à Jack Faulkner dans « Bons baisers d'Hollywood ». Trois ans plus tard, il joue Suteau Alexandre dans la production réaliste « Flesh and bone ».

En 1996, Rob Cohen lui confie le rôle de Bowen dans « C?ur de dragon » où il joue au chevalier renégat qui finit par tuer Draco, le noble dragon qui a sauvé la vie de son protégé. Trois ans plus tard, l'acteur partage l'affiche de la grande réalisation d'Oliver Stone « L'enfer du dimanche » avec Cameron Diaz, Al Pacino et James Woods.

Enchaînant les succès, il joue Frank Sullivan dans « Fréquence interdite » de 2000. Un rôle qui lui vaut une nomination au Saturn Award dans la catégorie Meilleur second rôle et une autre nomination au Blockbuster Entertainment Award en tant que Meilleur acteur de suspens.

La même année, la vedette figure également sur le générique du drame policier « Traffic » qui reçoit le prix de la Meilleure performance générale au Screen Actors Guild Award 2001.

En 2004, Dennis Quaid joue aux paléoclimatologues dans le film catastrophe « Le jour d'après » et endosse le rôle d'un cadre de la publicité dans la comédie romantique « En bonne compagnie ».

En 2009, on le retrouve à l'affiche de nombreux films dont « G I Joe - Le réveil du cobra ».