EN CE MOMENT SUR NRJ
»»» Le 5H - 9H «««

UTADA HIKARU

  • Nom : UTADA
  • Prénom : Hikaru
  • Date de naissance : 19/01/1983
  • Lieu de naissance : New York, Etats-Unis
  • Nationalité : Japonaise
  • Venue tout droit du pays du Soleil levant, Utada Hikaru se fait connaître avec le jeu vidéo « Kingdom hearts » où ses chansons apparaissent.Avec huit albums à son actif dont cinq édités au Japon, Utada Hikaru est une des plus grandes artistes de R'n'B japonaises.Surnommée Hikki, la chanteuse vient de sortir un nouvel album « This is the one ».

Evènements

2001 - sortie de l'album "Distance"

2004 - sortie du premier album en anglais "Exodus"

2009 - "This is the one"

Biographie

Une artiste née

Utada Hikaru voit le jour à New York City, New York, le 19 janvier 1983 auprès de parents japonais. Le talent pour la musique, Utada Hikaru le doit à son père, Teruzane Utada producteur ainsi qu'à sa mère, Keiko Fuji une célèbre chanteuse au Japon.

Dès l'âge de 3 ans, la jeune artiste commence à prendre des cours de chant et apprend à jouer de nombreux instruments. Quelques années plus tard, elle participe pour la première fois à un projet professionnel aux côtés de ses parents où elle joue les choeurs auprès du groupe U3 qui remporte peu de succès.

En 1996, elle arrive sur le devant de la scène avec un nouveau groupe, Cubic U avec lequel elle sort son premier single « I'll be stronger ». Un an plus tard, elle revient avec une reprise de la chanson des Carpenters « (They long to be) close to you » qui précède la sortie de l'album intitulé « Precious ».

Celui-ci comprend une douzaine de titres et sort principalement au Japon, mais également aux États-Unis avec un succès moyen.

En 1999, Utada Hikaru s'installe au Japon et décide d'adopter son nom comme nom de scène. C'est ainsi que l'album de Utada Hikaru arrive dans les bacs et s'intitule « First love ». Cet opus devient très vite un succès et s'écoule à 2 millions d'exemplaires la semaine de sa sortie avant d'atteindre un total de 7 millions de disques vendus au Japon et 3 millions de plus dans le monde entier.

Ainsi, « First love » devient l'album japonais le mieux vendu de tous les temps. Tout comme l'album, les singles « Movin' on without you » et « Automatic/Time will tell » sont également de grands succès.


Succès phénoménal

Forte du succès de « First love », Utada Hikaru revient en 2001 avec « Distance » qui comprend une douzaine de morceaux et un bonus.

Quatre singles sont extraits de l'album à savoir « Addicted to you », « For you/Time limit », « Can you keep a secret? » ainsi que « Wait & see: risk ». Ces titres ne tardent pas à devenir de véritables tubes et arrivent chacune à la première place du classement Oricon, l'équivalent japonais du classement du Billboard.

Une fois de plus, Utada Hikaru vend 4,46 millions d'albums qui arrive à la 4e place des albums japonais les mieux vendus.

Un an plus tard, l'artiste sort son troisième opus intitulé « Deep river » qui ne tarde pas à rejoindre le même succès que les précédents. Celui-ci comprend le tire « Final distance » dédié à Yamashita Reina, une écolière victime d'une prise d'otages également fan de l'artiste.

Parmi les autres titres de l'album, on retient également « Hikari », « Traveling » ainsi que « Sakura drops / Letters » qui se classent en tête du classement Oricon singles.

L'album pour sa part s'écoule à 3,6 millions d'exemplaires et arrive à la 8e position du classement des albums japonais les mieux vendus.

Par ailleurs, peu de temps avant la sortie de ce troisième opus, la chanteuse a été diagnostiquée d'une tumeur de l'ovaire ce qui la pousse à s'éloigner de la scène pendant quelque temps.

Après avoir récupéré suite aux soins, Utada Hikaru revient en force pour une grande tournée promotionnelle de « Deep river ».


À la conquête de l'ouest

Un an après la sortie de son single « Colors » en 2003, l'artiste sort son premier album entièrement en anglais intitulé « Exodus » qui reçoit la collaboration de Timbaland.

Celui-ci sort dans de nombreux pays, notamment le Japon, les États-Unis, le Royaume-Uni, la Nouvelle Zélande, le Brésil, l'Allemagne ainsi que le Luxembourg. Quatre singles sont extraits de l'album, « Easy breezy », « Exodus '04 », « Devil inside » ainsi que « You make me want to be a man ».

Malheureusement, « Exodus » ne marche pas fort aux États-Unis et doit se contenter d'une 160e place au Billboard 200, alors qu'il reste toujours un succès au Japon.

L'année 2006 marque le grand retour de Utada Hikaru sur la scène japonaise avec la sortie de « Ultra blue ». Avec des titre tels « Dareka no negai ga kanau koro », « Be my last » ou encore « This is love », la chanteuse renoue avec le succès.

Deux ans plus tard, elle sort « Heart station » dont le single « Flavor of life » atteint les 7,5 millions de téléchargements. Peu de temps avant la sortie de ce morceau, elle sort « Do you » qu'elle chante en featuring avec Ne-Yo avant de reprendre le chemin des studios pour un nouvel album.

Ainsi, en 2009, Utada Hikaru sort un nouvel opus en anglais intitulé « This is the one » qui comprend une dizaine de morceaux. Bénéficiant d'un accueil favorable de la part du public, trois singles sont extraits de l'album à savoir « Sanctuary », « Come back to me » et « Dirty desire ».

Une tournée mondiale qui l'emmènera aux États-Unis mais également à Londres est alors annoncée et s'intitule « Utada: in the flesh 2010 » où l'artiste promet de donner le meilleur d'elle même.

Côté coeur, Utada Hikaru a été mariée au photographe et cinéaste de quinze ans son aîné, Kazuaki Kiriya en 2002 avant de divorcer cinq ans plus tard à cause des activités respectives du couple.