EN CE MOMENT SUR NRJ
»»» My NRJ «««

ANGES D'AFRIK

  • Prénom : Anges d'afrik
  • Date de naissance : 30/11/2008
  • Lieu de naissance : Paris, France
  • Nationalité : française
  • Né à Paris, France, le collectif d'afro-beat, zouk et R'n'B, Anges d'Afrik rassemble quatre jeunes artistes répondant aux noms de Manolo, Stone Warley, Keva-Keva et Charnel. A l'origine d'une musique qu'ils appellent « Afro-pop », ils s'inspirent des divers styles rythmés existants pour animer le public contemporain.

Evènements

2009 - sortie du single "Dorloter"

Biographie

Naissance des Anges d'Afrik

Passionnés de musique, les quatre compagnons Stone Warley, Keva-Keva, Manolo et Charnel décident de suivre les pas de Jessy Matador, le danseur et chanteur d'origine congolaise du groupe Selesao.

Enfin pas uniquement Jessy Matador, mais tous les artistes d'origine africaine qui ont réussi à s'imposer sur la scène internationale en ancrant leur style dans les danses métissées tel les Magic System.

Ils lancent alors leur carrière musicale sur les planches parisiennes en formant un quatuor vocal et chorégraphique en hommage du continent africain, simplement baptisé Anges d'Afrik.

Pour les apparitions scéniques, ils font surtout appel à un groupe de danseuses appelé Les Petits Anges. Pour une nouvelle galaxie musicale, l'Afro-pop

Voulant créer et faire découvrir une nouvelle galaxie musicale qu'ils nomment « l'Afro-pop », les Anges d'Afrik s'inspirent notamment du ndombolo africain, du zouk antillais, du R'n'B, du coupé décalé et de l'afro-beat.

Le ndombolo, ou le jeté de fesses de sa traduction littérale, n'est autre qu'une variation de la rumba à la congolaise. Le zouk, par contre est un style musical des Antilles né dans les années 1980 et rendu célèbre en Europe par Kassav et les Zouk Machine.

Le R'n'B à son tour est surtout associé à la musique afro-américaine. Mariant le hip-hop et la soul, il apparaît dans les années 1990 et génère un nombre infini d'oeuvres majeures de renommée mondiale.

Pour ce qui est du coupé-décalé, il voit le jour en Côte-d'Ivoire en 2003 et a été popularisé en Europe notamment par les DJs et la communauté ivoirienne. « Dorloter », le premier single

Les Anges d'Afrik se laissent alors influencer par ces différents styles de musique pour créer leurs oeuvres.

« Dorloter », le premier single du collectif extrait de leur premier album en est le résultat. Connu pour ses rythmes, ce single à succès fait notamment penser à du Collectif Métissé, du Bisso Na Bisso ou encore à du Magic System et du Jessy Matador.

Sortie en 2009, la pièce n'est en fait que le début d'une longue série d'airs festifs qu'on trouvera dans le « Big Ben 2010 » du groupe ou encore « La paradiz life 2 ».

On peut dire que les Anges d'Afrik en sont encore à leurs débuts mais avec ce groupe, c'est sûr que le rythme sera toujours au rendez-vous.