EN CE MOMENT SUR NRJ
»»» Party Run «««
 › 
 › 
 › 

SIJI

  • Prénom : Siji
  • Date de naissance : 30/11/-0001
  • Lieu de naissance : Nigeria
  • Nationalité : Nigérienne
  • D'origine nigérienne, Siji est un musicien, compositeur, producteur et chanteur qui prône l'univers de la soul. Cadet d'une famille de douze enfants, il passe son enfance à Londres et à Lagos. Déjà au cours de sa jeunesse, Siji se dote d'une passion singulièrement enflammée pour la musique. Encouragé par son père, il décide de poursuivre cette voie et, vers la fin des années 80, de dévoiler ses inspirations au grand jour.

Evènements

1996 - sortie du tube "Embrace my lover's"

2004 - sortie du premier album "God-given"

Biographie

La naissance d'une étoile

Siji commence très tôt à exploiter ses talents de musicien et de compositeur. Véritable autodidacte, il s'apprend lui-même le piano, les basses acoustiques et les percussions.

Sa jeunesse étant particulièrement bercée par un environnement politique et social mouvementé, le jeune passionné s'inspire automatiquement des chansons politisées de King Sunny Ade, d'afrobeat Fela Kuti, ou encore de Tony Allen.

Il ne tardera pas non plus à découvrir l'univers de la soul et sera singulièrement fasciné par les oeuvres d'Otis Redding, d'Al Green ou de Marvin Gaye. Des influences qui se dévoilent d'ailleurs dans ses écrits.

Pendant plusieurs années, Siji demeurera pourtant dans les coulisses de la musique. C'est seulement vers la fin des années 80, après avoir obtenu sa maîtrise en conception de produits, qu'il décide d'aller aux États-Unis pour y enregistrer sa propre musique. Les premiers morceaux

Vers le début des années 90, Siji sort son premier titre intitulé « Facets ». Bien que minutieusement arrangé, le single ne suscite pourtant qu'un intérêt moindre chez le public.

C'est seulement en 1996, lors de la sortie du tube « Embrace my lover's », que le chanteur va commencer à s'identifier dans l'univers des sons. Ce deuxième tube, produit par son propre label, IVY Records, parvient en effet à fasciner le public et, en même temps ouvre plusieurs portes de collaborations au chanteur.

La Warner Chappell Music, tombée sous le charme de ses oeuvres sonores, lui propose sans hésiter un contrat d'édition mondiale. Au cours des années qui vont suivre, Siji va alors se doter petit à petit d'une réputation considérable.

Les scènes de New York se retrouvent bercées par ses titres inédits et les collaborations avec les producteurs commencent à pleuvoir. Il collabore entre autres avec Osunlade pour produire les chansons d'Eric Benet et de Patti Labelle. « Adesiji »

En même temps, Siji continue à poursuivre sa carrière solo. Après plusieurs années de préparation, il sort, en 2004, son premier album qu'il baptise « God-given ».

Comprenant 14 titres inédits dont « Sanctuary », « Feel's like », « My lover's embrace », sans oublier « God-given », l'opus révèle particulièrement l'inspiration inhabituelle de Siji.

Mélangeant soul, musique traditionnelle et rythmes complexes, ses titres se dotent facilement d'une place prestigieuse sur le plateau musical. Une révélation qui sera suivie, en 2008, par l'album éponyme « Adesiji » où l'on peut découvrir le fruit de ses collaborations avec de grands artistes, notamment avec Rich Medina et Dj Alix Alvarez.

On peut citer dans ce sens, le titre « Irinajo », une chanson singulièrement révélatrice qui signifie « Voyages », en référence au long trajet de la vie.