EN CE MOMENT SUR NRJ
»»» Aucune émission n'est en cours «««

VAHINA GIOCANTE

  • Nom : VAHINA
  • Prénom : Giocante
  • Date de naissance : 30/06/1981
  • Lieu de naissance : Orléans, France
  • Nationalité : française
  • Née à Orléans dans le Loiret, France le 30 juin 1981, l'actrice française de cinéma d'origine corse et andalouse Vahina Giocante débute au cinéma en 1995 avec « Marie, baie des anges ». Remarquée par les cinéastes, elle se retrouve dans nombreuses réalisations françaises dans les années 2000.

Evènements

Biographie

Danseuse reconvertie au cinéma

L'enfance de Vahina Giocante se déroule dans une grande maison à une vingtaine de kilomètres d'Ajaccio, au sud de la Corse. Passionnée de danse, elle quitte l'île à l'ombre de ses dix ans pour Aix-en-Provence et Marseille.

Là-bas, elle fréquentera  une école de danse lui permettant d'acquérir le sens de l'effort, de la rigueur et du dépassement de soi.

Repérée par une directrice de casting sur une plage de Marseille, elle décroche en 1995 le rôle de Marie dans le film surprenant de Manuel Pradal « Marie, baie des anges ». A sa sortie, le film lui permet de remporter deux prix d'interprétation, un au Festival de Béziers et au autre au Festival de Cabourg.

Suite à ce succès, la jeune espoir romantique laisse de côté la danse et enchaîne avec « Voleur de vie » en compagnie d'Emmanuelle Béart et Sandrine Bonnaire en 1998. Une succession de films au début des années 2000

Vouée au cinéma, Vahina Giocante incarne Angélique Diderot dans la réalisation de Gabriel Aghion « Le libertin », puis Stéphanie dans le film de Benoît Jacquot « Pas de scandale ».

En 2000, elle se glisse dans la peau de Jeannie, l'adolescente dans « Les fantômes de Louba » avant de figurer dans le générique de « Vivante », le film de Sandrine Ray où elle incarne Claire.

Après une apparition au petit écran à travers « L'Algérie des chimères », elle revient au cinéma avec « Bella ciao » de 2001. Trois ans plus tard, on la retrouve dans « Le cadeau d'Elena », « Riviera » et le western fantastique de Jan Kounen « Blueberry, l'expérience secrète ». Ce dernier est inspiré de la BD « Blueberry » de Jean Giraud et Jean-Michel Charlier.

En 2005, l'actrice fait un carton avec le film polisson « Lila dit ça ». « 99 francs » et « Secret défense », des films de renom

2005 voit également la sortie de « Nuit noire 17 octobre 1961 » où Vahina Giocante interprète Marie-Hélène, l'institutrice. L'année d'après, elle incarne Rosette dans le court-métrage de François Ozon « Un lever de rideau » avant de prêter sa voix à U, la douce licorne du film d'animation éponyme de Serge Elissalde.

En 2007, elle se retrouve dans un autre film de Jan Kounen qui lui offre le rôle de Sophie dans sa fameuse comédie dramatique « 99 francs ».

L'année suivante, elle partage l'affiche du grand film d'espionnage dramatique « Secret défense » avec Gérard Lanvin et Nicolas Duvauchelle.

En 2009, on la retrouve dans le rôle de Nadia Sancho dans « Bellamy » et dans la peau de Elodie dans « Le premier cercle » et enfin dans le personnage de Rosalie dans « La blonde aux seins nus ».