EN CE MOMENT SUR NRJ
»»» Le 5H - 9H «««

CLINT EASTWOOD

  • Nom : CLINTON
  • Prénom : Eastwood
  • Date de naissance : 31/05/1930
  • Lieu de naissance : San Francisco, Etats-Unis
  • Véritable monument de l'histoire du cinéma, Clint Eastwood est non seulement un acteur de talent mais également un réalisateur de génie. Avec quatre Oscars à son actif pour le meilleur réalisateur et le meilleur film, Clint Eastwood a encore de nombreux projets au cinéma. Par ailleurs, en grand amateur de blues, l'artiste n'hésite pas à pousser la chansonnette et a sorti quelques singles. L'acteur est la première personnalité à recevoir le prix Lumière, lors de la première édition du Festival Lumière à Lyon, le récompensant pour l'ensemb le de son oeuvre.

Evènements

1971 - Harry Callahan dans "L'inspecteur Harry"

1992 - sortie de "Impitoyable"

2004 - "Million dollar baby"

Biographie

Dans les habits du cow-boy et de l'inspecteur

Fils de Clinton Eastwood, Sr. et de Margaret Ruth, Clint Eastwood naît à San Francisco, Californie le 31 mai 1930. Les premières années de sa vie, Clint Eastwood déménage souvent en raison des nombreux métiers de son père.

Après avoir fréquenté le lycée technique de Oakland, le futur acteur se lance dans la vie active en enchaînant divers petits boulots. Lorsque la guerre de Corée éclate en 1950, il s'engage dans l'armée et sera victime du crash de l'avion duquel il s'en sort avec de graves blessures.

De retour au pays, il se fait engager auprès des studios Universal et fait sa première apparitions dans le film « La revanche de la créature » où il joue le rôle d'un technicien de laboratoire. Durant les années qui suivent, Clint Eastwood joue dans un bon nombre de films sans y être crédité.

En 1959, il joue le rôle d'un cow-boy nommé Rowdy Yates dans la série « Rawhide » diffusé sur CBS. Il faut attendre l'année 1964 pour que la carrière de Clint Eastwood prenne véritablement son envol avec le film de Sergio Leone, « Pour une poignée de dollars ». L'acteur y interprète le personnage de l'homme sans nom qui se veut être le défenseur des pauvres.

Le film rencontre un formidable succès, ce qui permet au réalisateur de lui donner deux nouvelles suites « Et pour quelques dollars de plus » ainsi que « Le bon, la brute et le truand ». La trilogie de Sergio Leone est un véritable succès mondial et « Le bon, la brute et le truand » est considéré comme étant un des meilleurs films de tous les temps.

Grâce à la notoriété apportée par ces derniers films, Clint Eastwood reçoit de nombreuses propositions pour jouer dans de nouveaux films. Durant les premières années suivant le succès de « Le bon, la brute et le truand », Clint Eastwood joue principalement les rôles de cow-boy.

En 1971, il Change la donne avec « L'inspecteur Harry » de Don Siegel où, comme le titre l'indique, l'acteur incarne le rô le de Harry Callahan, un inspecteur de police. Dans ce dernier, le personnage de Clint Eastwood est armé d'un Magnum 44 et devient un des héros de cinéma les plus appréciés. Un excellent réalisateur

À coté de son métier d'acteur et réalisateur, Clint Eastwood est également producteur à travers sa société baptisée Malpaso. Avec celle-ci, il bénéficie d'une grande liberté pour réaliser les films qui lui tiennent à coeur.

Ainsi, la même année de sortie de « L'inspecteur Harry », Clint Eastwood se lance pour la première fois dans la réalisation avec le film « Un frisson dans la nuit » où il joue le rô le de Dave Garver, un animateur radio qui séduit une de ses admiratrices et lui créera par le suite de nombreux problèmes.

Deux ans plus tard, le cinéaste renouvelle l'expérience avec le western intitulé « L'Hom me de s hautes plaines ». Par ailleurs, « L'inspecteur Harry » donne de nouvelles suites à savoir « Magnum force », « L'Inspecteur ne renonce jamais », « Le retour de l'inspecteur Harry » ainsi que « L'Inspecteur Harry est la dernière cible » paru en 1988.

Parmi les réalisateurs qui ont le plus collaboré avec Clint Eastwood, Don Siegel est celui qui bat tous les records avec cinq films à savoir « Un shérif à New York », « Sierra torride », « Les proies », « L'inspecteur Harry » ainsi que « L'Évadé d'Alcatraz ».

Au dé but de s années 80, Clint Eastwood revient dans un nouveau film à la fois en tant qu'acteur et réalisateur. Ainsi, « Bronco Billy » sort dans les salles en 1980 où deux des enfants du cinéaste font leurs premiers pas devant l'écran.

En 1988, il réalise « Bird » qui retrace la vie du saxophoniste Charlie Parker interprété par Forest Whitaker. Le film est présenté lors du Festival de Cannes en 1989 et vaut à l'acteur principal le prix d'interprétation masculine.

« Bird » reçoit par ailleurs, le César du meilleur film étranger et remporte le Golden Globe du meilleur réalisateur.

En 1992, « Impitoyable » arrive sur les écrans avec Clint Eastwood dans le rô le de William Munny, un ancien tueur à gages qui se laisse convaincre pour reprendre du service. Le film est un véritable chef-d'oeuvre et remporte quatre Oscars dont celui du meilleur réalisateur pour Clint Eastwood.

Un an plus tard, il retourne à la réalisation dans « Un monde parfait » suivi de « Sur la route de Madison » en 1995. Dix ans après son premier Oscar, Clint Eastwood est nommé une nouvelle fois pour recevoir la précieuse statuette en tant que meilleur réalisateur pour « Mystic river ». Le cinéaste multiplie les collaborations

En 2004, « Million dollar baby » arrive sur les écrans où il joue le rôle de l'entraîneur de boxe, Frankie Dunn aux cotés de Hilary Swank dans le rô le de Maggie Fitzgerald, et Morgan Freeman.

« Million dollar baby » est une fabuleuse histoire où sont traités différents sujets dont principalement l'euthanasie. Le film ne manque pas d'émouvoir le public et reçoit quatre Oscars dont celui du meilleur film et meilleur réalisateur pour Clint Eastwood .

Étant également passionné de musique, Clint Eastwood compose la bande originale de « Million dollar baby » et reçoit une nomination aux Grammy Awards.

Deux ans après « Million dollar baby », le réalisateur revient dans deux nouvelles réalisations intitulées « Mémoires de nos pères » et « Lettres d'Iwo Jima ». Ces deux films relatent l'histoire de la guerre d'Iwo Jima suivant deux points de vue, celui des Américains dans le premier film et celui des Japonais dans le second.

Une fois de plus, Clint Eastwood est nommé aux Oscars avec le film « Lettres d'Iwo Jima » pour le meilleur réalisateur et meilleur film.

En 2008, il dirige Ange lina Jolie dans « L'é Change » et revient la même année sur le de vant de l'écran avec « Gran Torino ». Il dirige également son ami, Morgan Freeman qui incarne le rô le de Nelson Mandela dans « Invictus » d'après l'oeuvre de John Carlin intitulé « Playing the enemy: Nelson Mandela and the game that made a nation ».

Le film est à paraître prochainement dans les salles avec également Matt Damon à l'affiche.

Décidément, Clint Eastwood est un cinéaste qui ne chôme pas qu'en 2010, on l'attend dans son nouveau film « Hereafter », avec Matt Damon une nouvelle fois à l'affiche.

Concernant sa vie privée, il a eu de nombreuses femmes dans sa vie. En 1953, il épouse Maggie Johnson avec qui il a deux enfants, Kyle Eastwood, né en 1968 et Alison Eastwood, née en 1972.

En 1986, sa compagne Jacelyn Reeves donne naissance à un fils nommé Scott Reeves et de Kathryn Reeves deux ans plus tard. En 1993, sa fille Francesca Ruth voit le jour issue de sa liaison avec l'actrice Frances Fisher.

En 1996, il épouse la journaliste Dina Ruiz qui donne naissance à leur fille Morgan Eastwood la même année.

Ses enfants ne tardent pas à suivre les traces de leur père avec Kyle Eastwood qui est musicien de jazz et Alison Eastwood qui est actuellement réalisatrice.