EN CE MOMENT SUR NRJ
»»» #LeBuzz NRJ Réunion «««

DIANE KRUGER

  • Nom : DIANE
  • Prénom : Heidkrüger
  • Date de naissance : 16/07/1976
  • Lieu de naissance : Algermissen, Allemagne
  • Nationalité : allemande
  • Diane Kruger a été tour à tour danseuse et mannequin avant d'embrasser une fabuleuse carrière d'actrice. Avec une filmographie impressionnante, elle a su alterner les rôles qui démontrent toute l'étendue de son talent. Autrefois mariée à l'acteur français Guillaume Canet, Diane Kruger vit actuellement une histoire d'amour avec Joshua Jackson.

Evènements

2009 - "Inglourious Basterds"

Biographie

De danseuse à actrice

Née à Algermissen, Allemagne, le 15 juillet 1976, Diane Heidkrüger est attirée très tôt par le monde du spectacle. Fille d'un spécialiste en informatique et d'une employée de banque, Diane Kruger a un frère prénommé Stefan.

A l'âge de 13 ans, Diane Kruger par pour l'Angleterre afin de réaliser son rêve, entrer à la Royal Ballet School de Londres pour devenir ballerine. Trois ans plus tard, la jeune danseuse est victime d'une blessure, ce qui la contraint à plier bagages et abandonner sa carrière.

Par la suite, elle débarque à Paris où elle démarre une carrière de mannequin auprès de l'agence Elite. C'est ainsi qu'elle fait la rencontre de Luc Besson qui lui propose de prendre des cours de comédie auprès du Cours Florent.

En 2001, Diane Kruger obtient son premier rôle dans le court-métrage intitulé « Point de lendemain » d'Alexandre Barfety. La même année, elle épouse Guillaume Canet qui lui offre un rôle dans son premier film en tant que réalisateur « Mon idole », qui sort en 2002. Une carrière qui s'envole

Avant de se faire connaître du grand public, Diane Kruger joue dans le film « The piano player » de Jean-Pierre Roux aux cotés de Christophe r Lambert ainsi que Dennis Hopper. Elle fait ensuite une petite apparition dans le rôle d'une call-girl dans « Ni pour ni contre (bien au contraire) » de Cédric Klapisch.

Mais c'est avec « Mon idole » que l'actrice crève réellement l'écran en interprétant le rôle de Clara Broustal, l'épouse de Jean-Louis Broustal incarné par François Berléand.

En 2003, l'actrice se glisse dans la peau du personnage de bande dessinée, Julie Wood dans l'adaptation cinématographique de « Michel Vaillant » réalisée par Louis-Pascal Couvelaire. Lors du Festival de Cannes de cette même année, Diane Kruger reçoit le trophée Chopard pour la révélation féminine.

La carrière de l'actrice prend un nouveau tournant lorsqu'elle est choisie pour faire partie du casting de « Troie » de Wolfgang Petersen. Dans le film, Diane Kruger devient Hélène de Troie tandis que Brad Pitt joue le rôle de Achille et Orlando Bloom, Pâris. La même année, le couple Guillaume Canet/Diane Kruger se sépare.

À coté de cette grosse production hollywoodienne, « Troie », Diane Kruger apparaît également dans « Rencontre à Wicker Park » où elle interprète le rôle d'une danseuse.

En 2004 toujours, elle enchaîne au cinéma français dans « Narco » de Tristan Aurouet et Gilles Lellouche. Dans la cour des grands

Après des rôles remarquables en 2004, Diane Kruger poursuit son ascension dans le cinéma hollywoodien. Elle endosse alors le rôle de Abigail Chase, dans « Benjamin Gates et le trésor des Templiers » de Jon Turteltaub aux cotés de Nicolas Cage .

Elle reprendra le même rôle dans le deuxième volet du film intitulé « Benjamin Gates et le livre des secrets » en 2007.

Entre temps, elle retrouve son ex-mari sur le tournage de « Joyeux Noël » de Christian Carion. Par ailleurs, l'actrice joue dans de nombreux autres films tels « Les Brigades du Tigre », « Copying Beethoven » ou encore « L'Âge des ténèbres ».

En 2009, l'actrice est à l'affiche de trois films à savoir « Lascars », un film d'animations de Albert Pereira Lazaro et Emmanuel Klotz, « Mr Nobody » de Jaco Van Dormael ainsi que « Inglourious Basterds » de Quentin Tarantino.

Dans ce dernier, elle campe le rôle de Bridget Von Hammersmark, un agent Double de l'époque de la Seconde guerre mondiale.